Avant d’aborder la problématique du sommeil, j’ai une question :

Comment vous levez-vous le matin ?

Avez-vous l’habitude de mettre votre réveil à une certaine heure et appuyer de nombreuses fois sur le bouton « répétition » avant de vous lever ?
Savez-vous quelles informations vous donnez à votre cerveau, à vos cellules, à l’univers, au monde en faisant ce geste chaque matin ?
« Je n’ai pas envie de me lever, je ne veux pas aller à mon travail, je n’ai pas envie de commencer cette nouvelle journée, je me lève à contre-cœur, je n’ai pas le choix, je veux rester coucher, je ne souhaite pas vivre pleinement ma vie »
Par ce geste, vous vous mettez en résistance contre votre propre vie, vous envoyez à l’univers que vous vous rebellez. Pensez à toute l’énergie négative que vous mettez dans ce geste ! La journée commence forcément mal.
Demain, évitez d’appuyer sur ce bouton ! Mettez le réveil loin du lit et levez-vous dès qu’il se met en route ! Croyez-moi, le simple fait de changer la première minute de la journée la changera.

J’en profite pour vous rappeler la bonne façon de se lever sans se faire mal : Roulez sur le côté puis redressez-vous en poussant sur votre main, votre coude, votre bras libre et retrouvez-vous assis sur le bord du lit. Vous préserverez votre dos.

Comment bien récupérer ?

Déjà en travaillant son état d’esprit vis à vis de ses nuits, dormir 5 ou 9h, peu importe, ce qui compte c’est la qualité de votre sommeil. Il n’existe pas de nombre d’heures «magique», vous pouvez avoir dormi 6h et être au top ou 10h et être pâteux.
Des études de la « National Sleep Foundation » ont montré que les longues périodes de sommeil pouvaient être associées à une morbidité accrue et que la dépression pouvait être liée à une trop grande quantité de sommeil.

Qu’est-ce qui pourrait gâcher vos nuits ? Tout simplement la croyance dans le nombre d’heures de sommeil dont vous pensez avoir absolument besoin.
Si vous croyez qu’il vous faut 8h de sommeil pour bien récupérer, chaque fois qu’il y aura moins d’heures, vous allez être persuadé que votre journée sera nulle le lendemain. Vous allez tourner dans votre lit, vous n’aurez pas envie de vous lever, et vous allez vous traîner toute la journée suivante. Vous avez mis en place une prophétie auto-réalisatrice sabotante. 

Quelle solution ?

Chaque soir, vous pourriez poser une croyance positive sur le lendemain.
Comment vous sentez-vous au lever quand vous savez que la journée suivante sera géniale ? Rappelez-vous, enfant, quand il y avait la sortie « Parc d’attraction » de l’école avec les copains. Même si vous n’aviez dormi que 5h, vous étiez au top.
Dorénavant, vous pourriez reproduire cet état d’esprit chaque soir en imaginant une journée fabuleuse le lendemain. 
Cette croyance sera, elle aussi, auto-réalisatrice mais bienfaisante

Les autres leviers sur lesquels agir pour bien dormir :

  • Mangez léger le soir.
  • Aérez et rangez l’endroit où vous dormez.
  • N’y laissez aucun objet rappelant la vie professionnelle. S’endormir, c’est passer du monde réel au monde irréel, il faut couper le plus vite possible avec la réalité.
  • Faites-vous une bouillotte pour réchauffer vos pieds plutôt que monter la température de la chambre.. 
  • Le haut de la nuque est proche du centre de régulation thermique et le froid favorise l’endormissement. Placez un linge froid sur votre nuque pour vous aider à vous endormir, cela ralentira votre cerveau.
  • Vous pouvez mettre une goutte d’huile essentielle de lavande sur l’oreiller.
  • Evitez la lumière vive, les écrans, les boissons excitantes.
  • Faites de l’EFT avant le coucher pour vous débarrasser des émotions négatives de la journée et éviter de ruminer.
  • Mettez un petit carnet sur la table de nuit pour noter vos bonnes idées et les lâcher, votre esprit pourra enfin se poser.
  • Mettez un masque de sommeil qui vous mettra dans le noir complet, même une toute petite diode lumineuse peut le perturber.
  • A tester : Si vous êtes nerveux au moment du coucher parce que la journée a été compliquée, cachez-vous sous les draps pendant 1 mn. Vous allez ainsi respirer votre propre gaz carbonique, cela devrait vous calmer.

Et vous ? Vous faites quoi pour bien dormir ?

Souriez c’est important
Marie
desirdetre.com