Comment stimuler son immunité

Pandémie de Coronavirus : Tout d’abord gardons la tête froide et SURTOUT, avec civisme, faisons en sorte de ne contaminer personne. Considérons que nous sommes tous porteurs donc tous contagieux, c’est simple comme ça non ? Évitons les rassemblements, tout en prenant des nouvelles des personnes seules et/ou âgées et respectons les règles de base d’hygiène ( A lire à la fin de cet article)

En prévention

Afin de stimuler puissamment les défenses immunitaires du corps, plusieurs solutions s’offrent à vous :

-> Le Gingembre frais, stimulant clé de l’immunité.
À préparer dans un pot : 
– 12 cuillères à soupe de miel.
– 3 cuillère à café de gingembre râpé frais. 
Laisser macérer 2 jours. Mettre une cuillère à café de ce remède dans du thé ou en infusion. Plusieurs fois par jour. 
Vous pouvez le conserver dans un récipient fermé pendant au moins 1 semaine au frigo.

-> L’Argile verte 1 cuillère à soupe deux fois par jour. Mode de préparation: en saupoudrage dans un verre d’eau. Laissez reposer 5 min puis touillez et avalez tout le contenu (ne pas utiliser de contenant ou d’ustensile en métal avec l’argile).

-> Une cure d’au moins 3 semaines de propolis

-> Les Huiles essentielles de Ravintsara et d’Arbre à Thé : 2 gouttes pures de chaque sous les clavicules et sur les poignets chaque matin et soir.

-> L’echinacea (en teinture-mère) est une plante qui stimule le système de défense de l’organisme et aide à combattre les refroidissements. Elle est donc à la fois préventive et curative.

-> L’extrait de pépins de pamplemousse, très efficace contre les bactéries, les virus et les champignons sans mettre à mal votre flore intestinale. Adulte: commencer par 15gouttes et augmenter progressivement (sur 3 jours) pour aller jusqu’à 30 gouttes dans de l’eau, 3 fois par jour.
Évitez-le si vous prenez des médicaments allopathiques. Des dizaines de médicaments sont concernés par ces interactions avec le
pamplemousse. Parmi ceux-ci : les statines contre le cholestérol, les
benzodiazépines (tranquillisants), les immunodépresseurs (inhibiteur du
système immunitaire) ou encore les inhibiteurs calciques, substances utilisées pour traiter des troubles cardiaques.
https://www.la-vie-naturelle.com/2/extrait-de-pepins-de-pamplemousse/utm:884b07bbad

-> Cuivre or argent : 1 bouchon le matin à jeun et un le soir avant de se coucher.

-> Zinc picolinate 22 mg Labo Solgar : un matin et soir puis passer à 4 par jour si syndrome grippal. Vérifiez que vous ne prenez pas déjà un complément qui en contient en quantité.

-> Vitamine C liposomale est à privilégier car elle est beaucoup mieux absorbée)

-> Oscillococcinum : 1 dose par semaine renforce la résistance

-> La tisane de Thym 

-> N’oubliez pas de renforcer votre organisme en maintenant une activité physique, en allant dans la nature et en faisant du Qi Gong par exemple : Des exercices simples peuvent aider à stimuler les organes-clés pour votre système immunitaire.

-> Évitez les excès alimentaires. Limitez le sucre qui plombe votre système immunitaire, le pain, la farine et les produits laitiers qui peuvent encombrer vos voies respiratoires. Tous les légumes et tous les fruits permettent de booster son système immunitaire.

-> Aérez souvent les espaces où vous vivez. 

-> Jeûnez 24h par semaine et 5 jours par an. Juste buvez de l’eau.

-> Pour stimuler le système immunitaire, le rire est très important, alors regardez des films comiques, repassez-vous des spectacles qui vous font rire…et cela n’est pas une blague. Arrêtez de regarder les infos, d’écouter la radio, ce qui vous met dans la peur.

En Psycho-énergétique

– On se tapote le Thymus pour stimuler son immunité 
– On se tapote avec l’EFT pour diminuer la peur et rester calme
– On fait de la cohérence cardiaque
– On ne s’imagine pas en train de mourir, mais l’inverse. Les pensées se matérialisent, n’oubliez pas.
– Les Points d’acupuncture à masser : Méridien du Poumon du pouce au coude, V12, V13, 4GI, 36E

Si vous êtes DÉJÀ infecté

Pour améliorer votre situation, en supplément des traitements mis en place, vous avez :

-> Argile verte en poudre : 2 à 3 cuillères à soupe 2 à 3 fois par jour, à deux heures de distance au minimum de toute autre médication, à quatre heures si possible (1/2 dose en dessous de 5 ans, 1/4 de dose en dessous de 1 an). Mode de préparation : en saupoudrage dans un verre d’eau. Laissez reposer 5 min puis touillez et avalez tout le contenu (ne pas utiliser de contenant ou d’ustensile en métal avec l’argile). Effet secondaire : Possible constipation passagère, dans ce cas SURTOUT AUCUN LAXATIF, car l’argile est en train de soigner vos intestins. Arrêter l’argile jusqu’à ce que les selles reprennent naturellement, puis reprendre l’argile. Boire à deux heures de distance au minimum de tout autre médicament, 4 heures à l’idéal.

1) Le chlorure de magnésium (en pharmacie) qui stimule le système immunitaire, tout en étant à la fois antiviral. 1 sachet de 20 grammes à diluer dans 1 litre d’eau, à boire dans les 24 heures, autant de jours que nécessaire à l’arrêt des symptômes. (1/2 litre en dessous de 10 ans, 1/4 litre en dessous de 3 ans). On peut atténuer le goût désagréable en mettant au frigo quelques heures et en y ajoutant du citron. Effet secondaire : diarrhée, qui est nécessaire, ne pas l’interrompre

2) Les huiles essentielles efficaces contre les virus respiratoires en général.
– L’huile essentielle de Laurier Noble : En pratique, appliquer sur les voûtes plantaires à raison de 5 gouttes par voûte et ce, plusieurs fois par jour.
– Des comprimés d’origan compact Pranarôme.
– L’huile essentielle de Tea tree dans une cuillère à café de miel trois fois par jour.
– L’huile essentielle d’Eucalyptus radiata 1 gouttes dans un peu d’huile pour masser la zone de la poitrine dans le dos et sur le devant.

3) Les techniques de grands-mères si vous sentez de la fièvre, frissons, courbatures : faites-vous transpirer à l’aide d’un bon grog, tisane à base de cannelle, gingembre, prenez un bain (5mn suffisent pour chasser le pathogène) Couvrez-vous bien, buvez beaucoup d’eau et autres boissons chaudes, reposez-vous.

Les mesures d’hygiène de base

Pour ne contaminer personne parce que c’est là qu’est la priorité.

Saluez de loin (1m) : Ne serrez pas les mains et ne faites pas la bise.
Lavez-vous les mains souvent avec du savon et de l’eau surtout après contact avec des fluides corporels (tousser, se moucher…). La durée du savonnage est de 20 secondes minimum.
– Utilisez des mouchoirs jetables à chaque utilisation.
– Éternuez et Toussez dans votre coude.
– Utilisez des mouchoirs jetables pour éviter le contact avec les touches de DAB, écrans tactiles, boutons d’ascenseurs, rampes d’escalier, poignées de porte…
Évitez les lieux où il y a du monde, même si vous n’êtes pas malade. 
Mettez un masque chirurgical ou une écharpe si vous sortez. Pas de FFP2 réservés aux soignants.
Les personnes présentant des symptômes d’une infection (toux, fièvre ou problèmes respiratoires) ne doivent pas se rendre chez le médecin ou aux urgences. Elles contactent leur médecin par téléphone uniquement. Elles ne rencontrent que le minimum de personnes.
Les claviers, téléphones, ordinateurs portables et espaces de travail doivent être nettoyés avant de commencer à travailler, surtout dans les espaces de coworking, où plusieurs personnes partagent le même bureau et matériel.

Et souriez c’est important
Marie
desirdetre.com

◕‿◕ Puisque vous êtes ici, j'ai une faveur à vous demander, le blog Désir d'Etre produit de nombreux articles qui semblent vous intéresser chaque semaine, il ne diffuse aucune publicité. Tous les articles sont en accès libre, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Pour autant, l'Association "Désir d'Etre" à laquelle le blog est rattaché a des frais divers à honorer.
Vous comprendrez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien, même pour 1 €, cela ne vous prendra qu’une minute. Merci.

4 Responses to “Comment stimuler son immunité”
  1. Bonjour Marie,
    Une épreuve parmi tant d’autres, mais celle ci, éprouve à la fois, notre système tout entier, immunitaire et social. Cet infiniment petit si inquietant produit un effet d’une ampleur incroyable, sur notre résistance physique et notre résistance au stress.
    il interroge notre coeur et sonde nos âmes, sommes nous solidaires ou sommes nous chacun pour sois et sauve qui peut,
    Merci à vous Marie, pour vos messages de solidarité et de bienveillance, ces deux béquilles, courage et espérance, qui nous préservent de tout excès.
    Infiniment merci à vous
    Mathilde

  2. Bonjour Marie,

    Excellente idée que de partager les moyens d’améliorer nos défenses immunitaires.
    Voici un lien sur une méthode basée sur le Qi Gong : http://www.francesoir.fr/societe-sante/coronavirus-trois-exercices-simples-de-qi-gong-pour-booster-le-systeme-immunitaire-video
    Belle énergie à tous et pensons positif !
    Une infirmière.
    Marie

  3. emmanuelle amoros Répondre

    merci beaucoup pr cette page, et pour l’ensemble du blog !

    j’ai donné le lien de cette page sur OVS (www.onvasortir.com ) de Lyon

    Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.