La magie noire existe depuis la nuit des temps, nous en avons découvert des traces à l’époque de la Préhistoire où l’on a pu retrouver des bâtons possédant des inscriptions qui montraient le pouvoir des sorciers. Dans l’antiquité, les énergies négatives et les mauvais esprits étaient invoqués par des incantations ayant pour but de faire le mal.
Au final, la magie noire est-elle toujours d’actualité ? Oui.
La magie noire est l’emploi du Qi (l’énergie) à des fins négatives, égoïstes, personnelles ou pour nuire à autrui, volontairement ou non. Une personne pratiquant la magie noire ne se soucie que de ses propres intérêts (argent, vengeance, ambitions personnelles, manipulation)
Nous générons tous de la magie noire, et très souvent, les adeptes qui s’y initient ne savent pas la maîtriser. C’est un outil très puissant, ses forces sont aussi grandes qu’impénétrables. Dans le domaine de la magie, tout est question d’intentions. Si elles sont bonnes, on parle de magie blanche, si elles sont mauvaises, elle est noire.

Il existe 3 sortes de magie noire :

Les désirs égoïstes

Nous sommes tous dans le désir, du matin au soir et du soir au matin. Au service de qui ? De quoi ? Très souvent de notre ego. Or celui-ci devrait juste servir l’humanité et la spiritualité. Notre notion de la morale est déficiente, nous sommes tous tellement sûrs de faire le bien dans le monde alors que dans la plupart des cas, notre but est juste d’augmenter notre pouvoir.
La perte du discernement dans mes désirs provoque des dégâts sur mon environnement. Je ne dois jamais perdre de vue que plus j’ai de la puissance et du Qi plus je deviens responsable de mes actes et de mes paroles.
Le début de la magie noire, c’est quand on interagit négativement sur le monde. Il est important de travailler les vertus avant d’obtenir le pouvoir. C’est fondamental. Pour être vertueux, je ne dois pas plier le monde à mes souhaits car alors je suis irrespectueux. Je suis juste un invité dans notre monde.

Nuire à autrui volontairement

C’est l’image d’Épinal, la poupée vaudou, les aiguilles dans le pantin, le clou rouillé sous le lit, la chouette, la mèche de cheveux trempé dans le sang, le bracelet brésilien donné avec mauvaise intention. L’individu charge un objet d’énergie, orientée négativement, pour nuire.
La magie noire a évolué, avant elle était locale, dans les campagnes, maintenant, elle est aussi en ville et est transcontinentale. Dans la tradition, c’étaient les anciens qui la pratiquaient, à présent, ce sont les plus jeunes et ils sont nettement moins « sages », n’ayant pas assez vécus et manquant d’expériences. Il est important de ne pas aller dans les régions à forte tradition de magie noire si l’on est dans une mauvaise période, si l’on se sent faible, fatigué ou fragile.

Elle peut faire peur mais nous sommes tous suffisamment capables de la contrer positivement. De même, il est facile de s’en défaire car elle est moins puissante qu’avant, car la force des adeptes a diminué. Les vrais cas de magie noire sont rares de nos jours.
Au final, se croire « envouté » est plus dangereux que la magie elle-même. Si tout est interprété de façon paranoïaque, cela peut conduire à la folie, la lecture du monde est faussée. Certaines personnes passent d’un désenvouteur à un autre, ça va en empirant, la peur augmente.

Comment agir avec un objet envouté ?  Le laver, le tenir entre ses mains et y mettre une intention positive de nettoyage. Il ne faut pas attacher d’importance à l’envoutement car alors on l’alimente, mieux vaut rayonner. Les ténèbres ne le sont pas, il suffit d’y mettre la lumière.

Débarrassez-vous de tout objet que vous ne « sentez » pas. Entourez-vous de lumière.

Nuire à autrui involontairement

Les pensées négatives sont les plus dévastatrices. Chaque fois que j’ai une mauvaise pensée, il y a dégagement de Qi chargé négativement, avec des conséquences importantes sur mon environnement et donc sur le monde.
De même, il faut être vigilant au pessimisme ambiant dans une communauté. Par exemple, l’idée « j’ai peur de la guerre » si on y pense tous, crée un égrégore négatif qui peut générer, à terme, une société plus peureuse et donc plus guerrière. Les médias alimentent aussi fortement le négatif.

Je dois être sensible aux conséquences de mes pensées sur moi et sur les autres, surtout si j’ai beaucoup de Qi, car alors ma puissance est décuplée. Nous devrions tous pratiquer une sorte d’hygiène de nos pensées et nos émotions. La vie, c’est rayonner dans la douceur, il est important de réussir à être neutre, lisse, doux à l’extérieur et rayonnant de l’intérieur.

Vous souhaitiez savoir comment faire de la magie noire ? Raté. Je préfère, et de loin la magie blanche.

Pour compléter cet article : 
Comment mieux gérer les énergies négatives
Comment contacter le gardien de ma maison

 

Tiré de l’enseignement donné par F. Ducotterd au Cercle Taoïste Lyon         https://cercletaoiste.com/

Desirdetre.com Le blog des clés pour une vie plus sereine et saine
Marie Bertolotti