Chaque matin : Quelles sont les bonnes questions à se poser ?

En se posant quelques questions, vous pouvez décider du déroulement de votre journée

Si vous souhaitez vivre une mauvaise journée, c’est facile, dès le lever, restez dans l’inconscience de l’importance de vos décisions, de vos agissements et donc de votre responsabilité sur VOTRE future journée, celles de vos proches, celles de vos collègues…

C’est dès le lever que TOUT se joue. C’est simple, si chaque matin vous prenez 5 mn pour vous poser quelques questions, sans pour autant y répondre (le travail se fera inconsciemment) vous risquez de devenir plus heureux. Alors quelles sont ces 8 questions ?

1 Comment vais-je profiter pleinement de ma journée ?

L’idée est de prendre d’abord soin de soi pour pouvoir ensuite prendre soin des autres.
A court terme : Fixez-vous un objectif atteignable et gardez-le en point de mire toute la journée. Jusqu’à l’obtenir.
A long terme : Quel est votre rêve ? Faites un tout petit pas vers lui aujourd’hui.

2 Comment puis-je exprimer mon amour à ceux que j’aime ?

Nous nous perdons tous dans le quotidien en oubliant que la priorité des priorités est votre engagement dans les relations que vous avez. Personne ne vous demande d’être parfait, juste engagé, attentif, aimant. Un sourire, un rire, un regard et déjà l’autre se sent aimé. Il suffit de peu.
La durée de la relation dépendra, entre autres, de votre volonté à vous battre pour ne pas la perdre.

3 Comment puis-je me motiver et motiver les autres aujourd’hui ?

Alors oui, la motivation demande de l’énergie et nous ne l’avons pas tous les matins. Mais pour être heureux, il en faut, pas le choix. Il ne suffit pas d’agir ou de planifier, il faut rêver, avoir la foi et répandre son enthousiasme autour de soi.

4 Comment puis-je faire la différence positivement dans la vie de mon entourage ?

Il y a quelques années, j’ai lu une étude où il avait été prouvé que le meilleur moyen d’aller mieux était d’aider quelqu’un. Les personnes ne ressentaient plus leurs douleurs physiques quand elles prenaient soin d’une autre personne.

5 Comment vais-je rester fidèle à ce que je suis vraiment aujourd’hui ?

Il est important de ne pas tricher et de ne pas se mentir. Vous avez des convictions, des désirs, des objectifs, restez-y fidèle. N’échangez pas votre personnalité contre un rôle qui ne vous correspond pas et ne vous cachez pas derrière un masque.

6 Comment dois-je réagir à ce que mon intuition me dit de faire ?

Je suis certaine qu’il vous est déjà arrivé d’agir d’une certaine manière et d’entendre dans votre tête qu’il faudrait agir autrement. Votre intuition communique avec vous mais, bien trop souvent, vous ne lui faites pas confiance et préférez écouter votre entourage ou foncer tête baissée.

7 Comment puis-je profiter de la vie que j’ai actuellement ?

Il a été demandé à un groupe d’individus ce qu’il leur faudrait pour être plus heureux. Réponse fréquente, de l’argent. Combien en plus ? 500 euros par mois changerait tout. Ils ont eu ces 500 euros. 6 mois après on leur a (re)posé les mêmes questions. Et quelles réponses ? Identiques. 500 euros de plus serait génial pour Vraiment être heureux.
Conclusions, l’humain n’est jamais rassasié, ne profite pas de ce qu’il a et se plaint de n’avoir jamais assez.

8 Comment vais-je vibrer de vie aujourd’hui ?

Pour ressentir plus de bonheur et de liberté d’âme, il est important, chaque jour, de faire quelque chose d’inoubliable, quelque chose que vous n’avez jamais fait, qui vous rende heureux ou qui rende heureux quelqu’un.

 

Je vous remets ces 8 questions en résumé, collez-les sur le miroir de votre salle bain et chaque matin, lisez-les !

  1. Comment vais profiter pleinement de ma journée ?
  2. Comment puis-je exprimer mon amour à ceux que j’aime ?
  3. Comment puis-je me motiver et motiver les autres aujourd’hui ?
  4. Comment puis-je faire la différence positivement dans la vie de mon entourage ?
  5. Comment vais-je rester fidèle à ce que je suis vraiment aujourd’hui ?
  6. Comment dois-je réagir à ce que mon intuition me dit de faire ?
  7. Comment dois-je profiter de la vie que j’ai actuellement ?
  8. Comment vais-je vibrer de vie aujourd’hui ?

 

Marie Bertolotti

 

Le bonheur est un muscle selon Christophe André

Nous sommes tous condamnés à être des intermittents du bonheur. Notre job est de profiter des occasions positives qui se présentent spontanément et si possible à en susciter d’autres. Le bonheur est un muscle et plus on le travaille plus on est heureux !

Pour améliorer son niveau de bonheur, on peut faire mille et une petite choses presque dérisoires : Sourire, cultiver la gratitude, la gentillesse… Insuffisantes séparément, mais puissantes lorsqu’elles sont associées les unes aux autres.

La réalité, c’est que nous allons souffrir et mourir. Nous et tous les gens que nous aimons. C’est ainsi et cela serait insupportable sans le bonheur. D’où sa tragique nécessité. Notre effort, c’est d’arriver à ne pas nous focaliser seulement sur les problèmes et les dangers au détriment des ressources et des bons côtés de la vie.

Un autre effort à faire ? Nous ne travaillons pas assez sur nous-mêmes, nous recherchons des solutions immédiates. Nous avons, c’est vrai, des circonstances atténuantes, nous sommes plongés dans un flot permanent d’informations, de distractions, de missions qui nous arrachent à nous-mêmes. Et ce n’est jamais facile de se tourner vers soi, notre intériorité est angoissante et confuse. Il faut du temps et des méthodes (méditation, journal intime, dialogue avec un tiers…) pour se retrouver, mais quand on fait ces efforts, on est récompensé.

Un exercice qui changera votre vie :  S’endormir tous les soirs en prenant le temps de penser à 3 moments agréables de la journée, c’est un exercice très simple.

Tiré d’une interview de Christophe André (Et n’oublie pas d’être heureux, chez Odile Jacob)

Desirdetre.com

 

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu