Cet article vous explique pourquoi utiliser une pièce de monnaie pour faire vos choix, c’est la technique du pile ou face.

L’anecdote

Sheena Iyengar, scientifique et aveugle, se rend en 1995 pour la première fois au Japon. Elle rentre dans un restaurant, commande un thé vert avec du sucre.
– Mais il ne faut pas mettre de sucre dans le thé vert, madame.
– Je comprends, mais j’aime adoucir mon thé, mettez-moi du sucre avec mon thé vert.
– Je regrette, madame, mais on ne met pas de sucre dans le thé vert.

Sheena commence à s’énerver.
– Je sais que les japonais ne mettent pas de sucre dans LEUR thé vert, mais je voudrais mettre du sucre dans MON thé vert…

S’ensuit une discussion sans fin.
– Appelez-moi le manager s’il vous plaît.
Le manager arrive.
– Je suis vraiment désolé, madame, nous n’avons pas de sucre.

Comme elle n’arrive pas à avoir son thé, elle demande un café. Le café arrive… avec deux jolis paquets… de sucre !

Cette scène illustre deux visions du monde différentes. En occident, si un client fait une demande, on lui fait plaisir en lui offrant ce qu’il demande. C’est son droit et c’est le devoir de celui qui le sert. En orient, par contre c’est le devoir de protéger d’eux-mêmes ceux qui sont dans l’erreur. Un étranger inculte doit être sauvé de son ignorance.

Choisir ou laisser les autres choisir ?

Nous sommes pour la plupart certains que choisir est mieux. Par exemple, nous choisissons notre compagnon ou notre compagne, et le mariage arrangé nous semble être un anachronisme. Pourtant, dans de nombreuses cultures, ce sont les parents qui gèrent le choix du partenaire. D’après les mariés, leurs parents les connaissent, bien, mieux qu’eux-mêmes ne se connaissent, ceux-ci font forcément un meilleur choix.

En occident, en règle générale, nous avons le choix et nous en sommes très fiers. Mais trop souvent nous avons un problème de taille, nous ne choisissons pas, faute de savoir quelle décision prendre. Et la vie attend. Dans ce cas, à mon avis, un choix imposé est mieux que pas de choix. J’ai vu autour de moi les ravages de cette habitude d’hésiter, de ne pas prendre parti, de ne pas choisir.

La leçon du taoïste

François, conférencier taoïste nous explique sa théorie du pile ou face :

« Quand vous n’arrivez pas à faire un choix, parce que, quelle que soit votre décision, il y aura des conséquences positives ET négatives, alors je vous propose de tirer à pile ou face.
50 personnes dans la salle, regards éberlués. Ma voisine de formation intervient :
— Tu veux dire que si on se demande si on doit quitter son conjoint, par exemple, et qu’on ne sait pas quoi faire, on tire à pile ou face ?
François lui répond alors avec malice :
— Tout à fait. Simplement tu ne lui diras pas comment tu as fait ton choix. »
Une partie de l’assemblée est sous le choc, l’autre se marre. Il est fier de son coup.

Un autre exemple ?

Christine, une de mes amies doit aller à 2 mariages de personnes importantes pour elle, le même jour et à distance l’un de l’autre. Elle m’en parle, je lui propose le pile ou face. Elle trouve cette méthode horrible et refuse catégoriquement. Quelques jours plus tard elle revient sur le sujet, je ne lâche pas l’affaire, et repropose le pile ou face.
Elle réfléchit encore quelques minutes et finalement, accepte de jouer le jeu. Elle tire la pièce sous mes yeux et vraiment, après coup, elle me dit être complètement libérée de ce problème, totalement sereine et en paix. Elle sait ce qu’elle doit faire, point.

Concrètement

Cette solution est excellente dans le sens où elle vous évite de vous poser 1000 questions qui provoqueraient un emballement intellectuel, nous cherchons la paix de l’esprit, je vous le rappelle. Une fois le tirage effectué, je vous garantis l’apaisement. Par contre, si vous tirez, vous devez vous conformer au résultat, c’est la seule obligation mais elle est de taille.

Tirer à pile ou face signifie « j’ai confiance en ce que la vie va me proposer. Elle sait ce qui est bon pour moi ».
Jouer à pile ou face, c’est avoir confiance en la vie.

Tiré de l’enseignement donné au Cercle Taoïste Lyon

Souriez c’est important !
Marie
desirdetre.com