Oracle 60Nous souhaitons tous être libres, totalement libres. Est-ce possible en vivant en communauté ? Avec quelles responsabilités ? Chacun doit travailler La Limitation, c’est l’essence même du Tao et cet article vous explique comment.

Poser les limites dans une juste mesure

Le moment est propice pour chacun de faire l’apprentissage de la mesure : Équilibre, délimitation, correction des excès et compensation des manques. Il est temps de faire une évaluation correcte des systèmes dans lesquels nous baignons.
L’illimité désoriente et les contraintes enferment, l’art de délimiter est une expérience qui demande beaucoup de sagesse et de profondeur, il peut être judicieux de se mettre en méditation sur le sujet pour y voir plus clair. Avec cet enseignement taoïste, nous sommes dans l’exercice de la liberté et de la perfection du jugement où seule la sincérité du cœur peut aider.
Cet oracle vous renseigne sur l’importance de savoir mesurer vos efforts et l’implication que vous y mettez, le tout doit être en accord avec vos moyens et capacités. Aller dans le bon sens en sachant évaluer ses limitations, les poser sans trop de dureté, pour trouver le juste rythme.

Comment travailler La Limitation ?

Socialement

Trop souvent, nous manifestons de l’intérêt pour de trop nombreuses choses et nous réagissons trop fortement aux évènements. Notre manque de discernement fait que nous sommes ballotés au gré des expériences : Il est important de poser des limitations à notre champ des possibles.
Nous avons des goûts, des désirs, une personnalité individuelle, mais nous ne pouvons pas réaliser toutes les potentialités humaines. Nous sommes totalement libres lorsque nous avons compris quelles sont nos limites : Ce que vous voulez faire, ce que vous pouvez faire tout en sachant vous accommoder de tout cela.

En couple

Nous pouvons être obnubilés par l’image de l’amoureux idéal, celui qui comble son ou sa partenaire. Si nous essayons constamment de nous conformer à cette image nous fonçons dans l’impasse en courant après un mythe. Regardons-nous sans complaisance, nous pouvons découvrir comment être un amoureux idéal, à notre manière, en tenant compte de nos limites et notre individualité. Débarrassons-nous des conventions, des préjugés concernant l’amour, exprimons-le de façon personnelle, loyale et sincère.

Vie intérieure

Innombrables sont les voies qui mènent à l’illumination mais chaque humain ne peut en choisir qu’une. Ne soyons pas un dilettante spirituel, découvrons notre voie, celle qui nous convient le mieux et suivons-la. Sortons de la confusion, limitons-nous à une seule technique d’éveil.

Concrètement

Les pièges à éviter

  • Mettre trop de sévérité dans les limitations que l’on pose et rendre les choses amères et rigides.
  • S’imposer des limites qui serviront d’alibi à l’inaction ou à la paresse.
  • Rechercher à tout prix le plaisir dans l’excès.
  • Accuser le monde de vous avoir mis dans ces situations d’excès, vous êtes libre et responsable.

Les actions à entreprendre

  • Trouver le juste milieu et en profiter avec joie.
  • Toujours attendre que la situation se clarifie avant d’entreprendre une action.
  • Pour autant continuez à avancer.
  • Quand le temps de l’action est venu, agissez immédiatement. L’élan viendra du plus profond de votre être.
  • Sentez-vous responsable de la conduite des autres, mais faites en sorte que les limitations soient adaptées aux exigences de la situation sans entraver leur liberté.

Même si les contraintes et les limitations sont sévères et difficiles, elles ne dureront pas.

L’Hexagramme 60 La limitation
Yi Jing Pratiques et interprétations

Marie Bertolotti

Accueil et inscription au blog desirdetre.com