Les «maux de tête» sont des douleurs plus ou moins aiguës, souvent diffuses, de durées variables  cédant à la prise d’analgésiques. La «migraine» implique des douleurs intenses, en général d’un seul côté de la tête associées à des nausées, vomissements et une hypersensibilité au bruit et à la lumière. En médecine traditionnelle chinoise (MTC), deux organes sont concernés principalement.

Le Foie et la Rate

Le Foie permet à l’énergie et au sang de circuler librement dans le corps, sans cela, il y a stagnations, une pression interne s’installe alors et l’excès d’énergie remonte à la tête provoquant la migraine. Le blocage de l’énergie du foie vient souvent de frustrations et de stress.

La Rate permet de transformer et de transporter les éléments nutritifs dans tout le corps. Des maux de tête frontaux, une lourdeur et de difficultés digestives montrent  une énergie de la Rate faible, cela vient souvent de la fatigue et de mauvais choix alimentaires. L’Humidité se développe et le Qi (ou Énergie vitale) ne peut circuler librement et donc nourrir le corps.

Une question d’hygiène de vie

  • D’une façon générale, l’alimentation doit être riche en céréales, en légumes verts et racines, en légumineuses, en poissons avec de petites quantités de viande.
  • HYDRATEZ-VOUS ! Buvez de l’eau, beaucoup.
  • Faites en sorte de prendre vos trois repas dans le calme et de dormir suffisamment.
  • La relaxation profonde pratiquée régulièrement amène un ralentissement de l’énergie dans le corps, il importe de la pratiquer pendant au moins 20 minutes chaque jour de façon assidue.
  • L’activité physique fait circuler l’énergie et le sang, elle prévient les stagnations et permet d’évacuer la pression : une activité cardiovasculaire pratiquée tous les deux jours est donc très libératrice.

Les aliments qui aggravent le problème

Certains aliments ou activités peuvent déclencher ou aggraver les douleurs, soyez observateur chaque fois que vous en consommez :

  • Le safran, la marjolaine, le basilic et le gingembre
  • Le chocolat : Une piste pour ceux qui ne mangent plus de chocolat pour cause de migraine : Testez le chocolat sans lécithine de soja… Pour ma part, c’était ça le problème.
  • Le café, le thé, l’alcool, le vin blanc et champagne en particulier
  • Les produits laitiers
  • Les aliments excitants et piquants
  • Le froid ou les aliments glacés
  • Les viandes en conserve, en saumure, en conserve ou transformées, y compris la charcuterie fumée, le gibier
  • Le poisson fumé comme les harengs
  • Les fromages vieillis
  • Le glutamate monosodique (GMS)
  • L’aspartame
  • La levure de bière, y compris la levure utilisée dans la fabrication des brioches, beignes et pains au levain
  • Les aliments marinés, fermentés ou condiments, notamment les olives et les cornichons, la choucroute
  • Les soupes en conserve ou cubes pour bouillon
  • Les bains chauds
  • Les contraceptifs hormonaux

Une autre solution est de tenir un journal de vos migraines, notez-y ce que vous avez mangé la veille ou précédemment. Idem avec vos diverses activités, les menstruations…
Vous découvrirez ce qui provoque le problème.

Marie Bertolotti

desirdetre.com