Dans cet article, je vous explique comment augmenter son ancrage dans la vie réelle pour diminuer le pouvoir de ses pensées négatives. Il y a de merveilleux exercices physiques ou de visualisation qui peuvent vous y aider, nous allons en voir 3.

À quoi ça sert de s’ancrer ?

Être ancré, c’est être connecté à la terre, se sentir relié à elle. C’est aussi sortir de ses pensées et de son mental pour prendre conscience de son corps tout en acceptant de vivre sa vie, ici sur terre, telle qu’elle est. S’ancrer, c’est s’enraciner dans le sol, dans le réel, dans la matière, dans le présent. Un bon ancrage peut vous apporter énormément de bien-être et vous aider à mieux gérer votre stress. Cela peut diminuer le nombre de pensées négatives qui minent votre quotidien tout en vous apportant de l’énergie, de la sécurité, de la confiance.
L’énergie que la terre vous donnera lors de l’exercice qui suit vous permettra de mieux vous sentir dans votre corps, de vous sentir à votre place, de mieux accepter les expériences compliquées que la vie vous fait vivre.

Peut-on diminuer son stress autrement qu’en s’ancrant dans la terre ?

De nombreux exercices existent, que ce soit en sophrologie, en yoga, en qi gong.  Je vais en rester aux plus simples.
Une première astuce quand vous avez l’impression que vous réfléchissez trop ou que vous vous perdez psychologiquement : Pensez à vos pieds, mettez votre conscience dans vos deux pieds. En faisant cela, vous allez calmer immédiatement vos pensées.
La seconde est de partir marcher ou courir, faire une activité physique, se faire masser, s’étirer, jardiner, se baigner… En bref, faire quelque chose avec son corps.

La méditation de l’arbre pour s’ancrer dans la terre

Vous pouvez la faire assis ou debout, vos pieds sont posés à plat sur le sol, légèrement écartés, ils créent un contact puissant avec la terre. Commencez par effectuer 3-4 mouvements de respiration abdominale pour vous détendre.
A présent, les yeux fermés de préférence, vous allez imaginer que des racines sortent de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans le sol. Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines vont de plus en plus profondément dans le sol. Qu’elles sont aussi de plus en plus puissantes.

À chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui remonte en vous. À chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profond vers le centre de la terre. Vous êtes maintenant parfaitement relié à elle. La puissante énergie du noyau de la terre remonte jusqu’à vos pieds, vous traverse tout entier. Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.

Faites cet exercice chaque jour, vous en ressentirez les nombreux bienfaits à long terme.

La posture de l’arbre en Qi Gong

Marie Bertolotti
Accueil et inscription au blog desirdetre.com