Trouver l’amour

Pourquoi ne baignons-nous pas dans l’amour tout le temps ?
Qu’est-ce qui nous tient éloigné de cet amour dont nous avons une telle faim ?
La réponse habituelle à cette question est qu’il n’y a pas d’hommes ou de femmes valables autour de nous.

Y aurait-il d’autres raisons ?

Les expériences négatives

Lorsque certains connaissent des expériences amères ou décevantes en amour, il arrive qu’ils se ferment et décident de ne plus rien risquer. Ils s’aigrissent et se durcissent, passant à côté de tous ceux ou celles qu’ils rencontrent.
Prenez des risques, vous n’avez rien à perdre !

Le besoin de changement

Parmi ceux qui trouvent constamment des défauts aux relations qu’ils vivent et en cherchent des nouvelles, beaucoup ne le font pas parce que leur partenaire est une mauvaise affaire mais parce qu’ils ont terriblement envie de distractions afin d’échapper à la réalité de la vie quotidienne.
Ils cherchent de nouvelles relations parce qu’ils ont peur de rester là où ils sont, de vivre quelque chose de plus profond et de devenir vulnérables en créant des liens et une intimité véritable.
Pourtant, sans cela, il est impossible de tomber réellement amoureux et le rester.
En quittant un partenaire pour un autre, l’excitation peut augmenter pendant quelques temps mais pour finir, cette attitude ne mène nulle part si ce n’est être accro à l’excitation et avoir un besoin constant de changement.
Donnez-vous du temps pour découvrir votre partenaire !

L’exigence et le désordre

En fait la première chose que nous devons apprendre est comment ne pas obtenir tout ce que nous voulons. Dans cette vie, tout ne nous est pas dû. D’abord donner. Recevoir ensuite, peut-être. Pas l’inverse.

Un autre problème se pose, nombre d’entre nous vivent dans des maisons remplies à ras bord, nous avons accumulé des possessions et souvenirs innombrables. Il se trouve que ce sont eux qui nous possèdent et dirigent notre vie et non le contraire. Ce fouillis entrave le changement et la liberté de mouvement. On ne peut pas aimer à nouveau.
Être confiant et présent quand on est rempli de désordre et de confusion est impossible.
Lorsque nous apprenons à nettoyer à fond notre maison et notre vie, à en retirer le désordre et à lâcher le passé, il se crée un espace qui permet à nos relations de respirer librement et à l’amour d’apparaître.
Nettoyez ! Débarrassez ! Faites le vide !

Personne ne nous appartient

Lorsque quelqu’un arrive, nous l’accueillons. Lorsqu’il s’en va, nous ne le poursuivons pas. C’est la manifestation d’une vie d’amour.
Prenez le temps de voir ce que vous cherchez à contrôler. Qu’avez-vous l’intention de changer ? Qu’est-ce que vous ne voulez pas lâcher ?
Prenez conscience que cette personne ne vous appartient pas mais a juste croisé votre chemin. Que ce soit un compagnon, une compagne, un parent ou un enfant. N’oubliez pas que cette personne, les problèmes qu’elle vous impose, vous ont été amené pour que vous puissiez grandir.
Trouver ce que la personne attend de vous et trouver quels sont vos besoins peut être un voyage fascinant.

L’hôte et l’invité

En cas de problème, nous devons nous demander qui est l’hôte et qui est l’invité. Qui reste et qui est transitoire. La plupart des gens considèrent la douleur, la colère, la solitude et le chagrin comme la vérité d’une relation. Et la présence fondamentale de l’amour comme temporaire, quelque chose qui disparait facilement.
C’est le contraire qui est vrai.
Dans la pratique du zen, le chagrin, les chocs et les déséquilibres de la vie ne sont pas mauvais en soi et ne doivent pas être évités mais plutôt compris et accueillis comme un invité qui n’est là que pour quelque temps. Ils font tout simplement partie des fluctuations de la vie comme le jour et la nuit, le soleil et les nuages.

Le futur

Souvent, nos récriminations, nos problèmes et nos luttent tournent autour de la même question : Comment faire face à une situation que l’on projette dans le futur ?
Il est impossible de tomber amoureux et de le rester quand ce genre de préoccupation nous envahit. On n’est pas présent et disponible dans l’instant mais emmêlé dans un fantasme qui s’est emparé de notre esprit. En réalité, la plupart de nos projections n’auront pas lieu. Au moment fatidique, il se passera autre chose. Et à ce moment-là, on sera une personne entièrement différente, avec des ressources différentes. La situation peut alors être complètement changée
Vivez au présent, uniquement au présent !

L’obsession

La plupart du temps, lorsque nous pensons travailler sur des problèmes, nous les transformons en obsessions. Nous retournons sans cesse les mêmes idées dans notre esprit, sans laisser de place à un peu d’air frais. Les pensées obsessionnelles nous privent d’espoir et déforment la réalité, créant la confusion et permettant la manipulation de notre esprit. Partez marcher dans une belle forêt, respirez…
Apprenez à méditer… à calmer votre esprit…

Confiance

Le manque de connaissance de soi et de confiance en soi fait que beaucoup «disparaissent» dans leur relation ou deviennent quelqu’un qu’ils ne reconnaissent pas. Certains adhèrent à la réalité de leur partenaire pour lui faire plaisir ou empêcher la situation de se dégrader. C’est le prix qu’ils pensent devoir payer pour être aimés.
Mais le prix est très élevé et n’a rien à voir avec l’amour.
Le zen nous enseigne à ne jamais céder notre autonomie et notre autorité à une autre personne. Chacun de nous possède la sagesse, la force et la beauté intérieure qui lui permettent de tout affronter.
Restez vous même ! Vous avez de la valeur,  assumez-la.

Honnêteté

Lorsque nous entamons une relation, il est fondamental de savoir comment nous nous présentons. Amenons-nous quelqu’un de réel à cette rencontre ou présentons nous un personnage de rêve, un rôle que nous jouons, l’ombre de ce que nous sommes réellement?

« Nous créons un masque pour rencontrer le masque des autres. Puis nous nous demandons pourquoi nous ne pouvons pas aimer et pourquoi nous nous sentons si seul ? » Eshin.

Tiré de « le zen et l’art de tomber amoureux » Brenda Shoshanna

Marie Bertolotti

desirdetre.com
Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu