L’intoxication par les métaux lourds

Les métaux lourds sont toxiques à partir d’un certain dosage, ils s’accumulent avec le temps dans l’organisme. Ils provoquent des maladies mentales et neurologiques, des problèmes digestifs, des ballonnements après repas, de la fatigue, de l’agressivité, l’hyperactivité.

Sont à éviter :
Le mercure, le plomb, l’aluminium, le fluor

Où trouve-t-on le mercure ?

  • Les amalgames dentaires
  • Le mercure est également présent dans les ampoules basses consommation.
  • Les gros poissons, thon, saumon, daurade, espadon, requin, brochets, espadon, maquereaux, la tanche, la carpe, les poissons fouisseurs. Les mers sont polluées. Par contre, les sardines, petits harengs, petits maquereaux, les truites et petites fritures des rivières, pas de problèmes. Plus l’eau est vive et plus le poisson est petit moins il y a d’intoxication. Le saumon d’Irlande est « à peu près » bon. Le saumon de Norvège est en cours d’amélioration.

Où trouve-t-on le plomb ?

  • Dans les produits de la chasse comme le gibier
  • Dans les vieilles peintures. On la ponce, elle s’effrite, les bébés la mangent. Il peut subsister aujourd’hui encore des peintures au plomb, notamment dans les logements construits avant 1948, date de son interdiction.
  • Dans le PVC
  • Dans les pesticides donc dans les fruits et légumes.
  • Dans l’encre d’imprimerie. Éviter de mettre de légumes dans du papier journal.
  • Dans les colorants pour cheveux.
  • Dans le plomb qu’on écrase à la pêche.
  • Dans l’eau.

Où trouve-t-on l’aluminium ?

  • Casseroles et cocotte en aluminium.
  • Les poêles antiadhésive. Dès que le téflon est rayé,  l’alu passe avec la chaleur et encore plus s’il y a de l’acidité (jus de citron par exemple).
  • Idem pour les moules à gâteau et tous les ustensiles contenant de l’antiadhésif.
  • Le papier d’aluminium. Les plaques de chocolat…
  • Les cannettes
  • Le tabac
  • Certains médicaments
  • Les déodorants
  • L’industrie utilise l’aluminium comme adjuvant, colorant, additifs alimentaires.
    Le E173 bleu ou gris (Bonbons bleus ou pour colorer les eaux minérales en bouteille en bleuté, ça parait plus pur…).
    Les E520 à E523 pour raffermir fruits et légumes confits ou blanc d’œuf en poudre.
    Le E541 : Comme poudre à lever pour les fromages, pâte à tartiner et pâtisseries.
    E554 à E556 et E559 : Tous les desserts laitiers, laits maternisés en pharmacie, produits céréaliers, barres de céréales, sel de table, cristaux, farines, tous les fromages en boite, plats cuisinés, soupes en carton. La crème brulée dans la barquette alu…
  • Vaccins : L’aluminium peut être utilisé comme conservateur et stabilisateur.

Où trouve-t-on le fluor ?

  • Les poêles antiadhésives
  • Attention aux ajouts de fluor dans l’eau, dans le sel.
  • Le dentifrice avec Fluor. Idem le fil dentaire et les rince-bouches. Cerise sur le gâteau, le dentifrice au fluor et parfumé aux fruits, bonbons, les gamins l’avalent… Chaque année, des milliers de cas d’empoisonnement au fluorure sont rapportés aux centres anti-poison des États-Unis suite à une ingestion excessive de fluorure retrouvé dans les produits dentaires.

Solutions

  • Bien lire les étiquettes.
  • Utiliser le verre et le papier pour conserver les aliments.
  • Utiliser des filtres à eau du robinet, la vitesse de filtration est trop rapide et l’eau se trouve ensuite dans du plastique mais ce choix est le moins mauvais. L’idéal est de mettre un filtre au charbon actif directement au niveau du robinet d’eau.
  • Utiliser des casseroles en inox (Baumstal)
  • Des poêles en fonte (Skeppshult), on ne les change jamais.
  • Le vitaliseur de Marion en acier pour la cuisson vapeur
  • Défendre des vaccins de qualité et limiter le nombre d’injections au strict nécessaire.
  • N’acheter que du dentifrice, fil dentaire et rince-bouche sans fluor.

Notre santé

Tiré de l’enseignement donné au Cercle Taoïste Lyon

Marie Bertolotti desirdetre.com

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu