Et si le taoïsme infusait dans les entreprises ?

La philosophie taoïste est concrète et pratique, elle est un mode de vie, un art de vivre. Aucun aspect de la vie réelle ne lui échappe, le yin et le yang, le principe d’harmonie et d’impermanence du tao sont partout, éclairent tout, imprègnent tout et inspirent chacun dans ses moindres faits et gestes, même en entreprise.
La valeur et la dignité de l’être humain ne viennent que de ce qu’il fait, et jamais de ce qu’il est. Du coup, les sociétés, les managers et les employés doivent pouvoir « faire », travailler, dans l’harmonie, la joie, la sérénité, l’enthousiasme, ces acteurs, souvent talentueux, ont besoin de retrouver la foi et le sens dans ce qu’ils font chaque jour.

Je me suis demandée si le taoïsme pouvait devenir une source d’inspiration, de passion et d’enseignement pour chacun d’eux ? Si on pouvait motiver les salariés, par l’adhésion à un projet supérieur et fédérateur. Si on pouvait manager par l’harmonie, par un supplément de sens et d’utilité. Si on pouvait améliorer l’impact global et la pérennité des entreprises, par les enseignements de la sagesse taoïste. Si les entreprises pouvaient prendre leur « part du monde » pour œuvrer à la fabrication d’une société meilleure.

Pour cela, j’ai fait le tour des domaines à travailler sous l’angle taoïste et surtout, je vous propose de prendre un peu de temps pour répondre à quelques petites questions, histoire de faire le point sur votre situation.

1 L’harmonie

C’est prendre sa place dans le vivant, créer conformément à ce que l’on est et ce pour quoi et avec quoi on est né. L’harmonie, c’est quand tout est évident, tout coule de source, tout est juste. Cela permet la joie, la libre circulation de l’énergie, l’échange, l’accomplissement, le partage. En aucun cas la confrontation ou la domination.

  • En quoi prenez-vous votre place à votre travail ?
  • Qu’est-ce qui vous procure de la joie ?

2 L’impermanence

Tout se transforme en permanence, le mouvement et le changement sont à la source même de la vie. Naissance, croissance, maturité, déclin, décès. L’absence de mouvement durable s’appelle la mort.

  • Quels changements subissez-vous dans votre entreprise ?
  • Pouvez-vous y trouver du positif ?

3 L’interdépendance

Le client dépend de son fournisseur, le fournisseur de son client, le patron du personnel, le personnel du patron, le patron des lois, les lois du politique… Tout dépend de tout, tout s’influence.

  • Vous dépendez de quoi ou de qui dans votre entreprise ?
  • Quoi ou qui dépend de vous ?

4 La bipolarité

Le risque couve sous le succès et la défaite est la mère de la victoire. Dans cet esprit, pas d’avancée sans résistance, pas de smartphones sans ondes, pas de surgelés sans déchets. Il est nécessaire de se détacher des dualités faciles, il n’y a pas de bien et pas de mal dans le Tao, tout est juste.

  • Qu’est-ce qui est injuste dans votre job ?
  • Est-ce que cela a des avantages ? Lesquels ?

5 Ce qui est en bas est à l’image de ce qui est en haut et vice et versa

Le climat influence l’homme et l’homme influence le climat. Idem entre les dirigeants et la base mais aussi entre la base et les supérieurs hiérarchiques. Faites le point :

  • Quelles sont vos attentes envers votre hiérarchie ?
  • Quelles sont les attentes de vos supérieurs ?

6 Cosmocentrisme

L’homme ne vaut que par les actions conscientes qu’il engage pour que son Tao personnel s’exprime et contribue à l’harmonie du Tao universel. L’entreprise et les employés peuvent choisir de s’engager à agir pour le monde.
Connaissez-vous cette légende amérindienne ?

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt.
Tous les animaux, terrifiés et atterrés, observaient, impuissants, le désastre.
Seul un petit Colibri s’activait, allant chercher

quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu.
Au bout d’un moment l’éléphant et le zèbre,

agacés par ses agissements dérisoires, lui dirent :
-« Colibri ! Tu n’es pas un peu fou ? Tu crois que c’est avec ces quelques gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? »
-« Je le sais, répondit alors le Colibri, mais moi au moins, je fais ma part. »

7 L’unité

Décomposer les phénomènes et oublier la globalité, c’est perdre le sens de l’ensemble.

  • Retrouvez le sens global de votre travail. Quel est-il ?

8 La nature

La nature est en l’homme, elle vit en lui, il a besoin d’elle pour vivre. L’agresser revient à s’agresser. Nous respirons un air commun, habitons la même planète, nous pouvons décider de nous plier à ses lois et non la dominer et en tirer bénéfice en la massacrant.

  • Votre travail respecte t’il la nature ?
  • Que pouvez-vous faire pour améliorer ça ?

9 Le non-agir

Non agir, c’est agir avec fluidité et cohérence, sans même penser agir, avec le moins d’énergie possible et une efficacité maximale. Comme l’eau qui exploite le milieu, le relief, la gravité. C’est suivre la voie pour laquelle on est fait de façon juste et surtout sans forcer.

  • Quelle est votre voie du cœur  ?
  • Quelles solutions avez-vous pour la rejoindre ?

10 La voie du juste milieu

C’est la décision, le choix qui permet de sortir et dépasser les dualités. Avec une optimisation et un grand respect de toutes les parties.

  • En cas de difficultés, savez-vous trouver une 3ème voie qui respecterait toutes les parties ?
  • Trouvez une situation où vous avez œuvré dans ce sens.

11 La simplicité

C’est mettre du dépouillement dans ses relations, ses désirs, son habitat, son mode de vie. Tout devrait être simple.

  • Comment pourriez-vous progresser sur ce sujet au sein de votre entreprise ?

12 Le non attachement

Le chemin l’emporte sur l’objectif. Tout idéal fatigue, il n’est jamais vraiment atteint et on force trop pour y arriver. Mieux vaut agir au quotidien sans s’attacher au résultat, cela donnera de la joie et du calme.

  • Prenez conscience de ce que vous apprenez en ce moment dans cette entreprise.
  • Ne visez pas trop haut. Vivez.

13 L’intuition

La bonne réponse n’est pas toujours une réponse apprise ou analytique. Mieux vaut, parfois, privilégier la spontanéité et l’intuition, elle vient du cœur ou du corps et pas de la tête.

  • Quand avez-vous écouté votre intuition dernièrement ?
  • Que s’est-il passé ?

14 La bonté, la bienveillance

Souplesse, gentillesse devraient l’emporter sur dureté et violence. La bonté génère l’abondance, elle procède du don qui précède la richesse dans un effet boomerang.  Voir et observer sans juger, avec bienveillance sont des grandes clés de l’existence.

  • Quel est votre dernier jugement sur votre lieu de travail ?
  • Questionnez-le. Souvent, le juge ment.

15 Vérité intérieure

Choisissez la sincérité dans votre communication. La vérité nous est propre et ne demande pas à être partagée de force, le taoïste a confiance en ses ressentis et ne les impose pas.

  • Êtes-vous sincère dans votre communication ?

16 S’ouvrir au beau

Émerveillement, élégance et panache. Choisissez de voir le beau partout.

  • Et si vous embellissiez le cadre dans lequel vous travaillez ?

17 La joie

Elle vient du plus profond de votre cœur et rayonne vers l’extérieur. Joie de devenir ce pour quoi vous êtes ici. C’est la réponse au « Sens », au « Pourquoi ? » Quand on est sur le bon chemin, on est joyeux.

  • Qu’est-ce qui vous rend vraiment joyeux ?
  • Remerciez le plus possible.

18 Ici et maintenant

Nous sommes trop souvent dans le passé ou le futur. Choisissez de vivre au présent lorsque vous travaillez. Le reste est futile et inutile. Le passé est révolu, le futur impossible à prédire.

  • Mettez de l’attention à ce que vous réalisez.
  • Ralentissez et calmez le jeu. Soyez disponible à la vie.

Sources : La Tao-entreprise Laurent Château
Tao et Management Marc Halévy

Souriez c’est important,
Marie
desirdetre.com

◕‿◕ Puisque vous êtes ici, j'ai une faveur à vous demander, le blog Désir d'Etre produit de nombreux articles qui semblent vous intéresser chaque semaine, il ne diffuse aucune publicité. Tous les articles sont en accès libre, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Pour autant, l'Association "Désir d'Etre" à laquelle le blog est rattaché a des frais divers à honorer.
Vous comprendrez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien, même pour 1 €, cela ne vous prendra qu’une minute. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.