Comment utiliser au mieux son cerveau

J’ai un cerveau. D’accord, je ne suis pas la seule… Donc, NOUS avons un cerveau, qui comporte 2 hémisphères, un droit et un gauche. Et les 2 parties qui le composent n’ont pas les mêmes fonctions.

L’hémisphère droit contrôle la partie gauche du corps humain, et l’hémisphère gauche la partie droite.
Mon hémisphère gauche est donc relié à ma main droite, l’hémisphère droit à ma main gauche.

Les sujets centrés sur leur hémisphère gauche focalisent sur la logique, l’analyse, et aiment l’exactitude, ils sont logiques, rationnels, analytiques et objectifs. Ils se concentrent sur les détails.
Les sujets centrés sur leur hémisphère droit focalisent sur l’esthétique, le ressenti et la créativité, ils sont intuitifs, apprécient les arts, l’irrationnel, le subjectif. Ils se concentrent sur le global.

Lorsque j’ai un problème, je suis dans mon hémisphère cérébral gauche, je cherche des solutions et j’ai la capacité de comprendre ce qui m’arrive. Mais mon esprit est limité car je n’utilise qu’un seul de mes hémisphères. Si j’utilisais en plus mon hémisphère droit, j’entrerais alors dans une autre dimension. Mon esprit serait alors beaucoup plus efficient.

Comment faire fonctionner mes 2 hémisphères ensemble ?

En joignant mes deux mains. Voilà. C’est simple. En agissant ainsi, mon rythme cardiaque se ralentit et la cohérence cardiaque s’installe instantanément. Je suis dans le cœur, je fais travailler ensemble mes 2 hémisphères cérébraux, mon potentiel de résolution des problèmes devient illimité.

En stress, la respiration se raccourci mais dès que je joins mes mains, j’allonge l’inspiration et l’expiration, je reprends du pouvoir, je me détends, je reprends conscience, je suis vivant.

Joindre les mains me permettra aussi de m’aligner, de me mettre dans mon axe ET dans l’axe Ciel/Terre. Avec l’alignement retrouvé, j’ai tout de suite une autre perspective sur mon problème. Et si je suis calme et détendu, mon cœur va amener une nouvelle solution.

Les problèmes sont des mauvais moments à passer mais ce sont malgré tout des moments justes, il y a toujours un cadeau livré avec eux.

Nous devons apprendre à ne plus « agir » mais à nous aligner et à juste être dans le cœur.

Marie Bertolotti

desirdetre.com

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu