Dites OUI !

Oui ou nonJe dis « OUI »

Êtes-vous capable de dire OUI ? Facile me direz-vous !  Vraiment ?
Et un VRAI OUI ? Celui qui vient du fond du cœur…
Là, ça demande un travail sur votre partie profonde qui fera émerger vos instincts, vos émotions, vos sentiments. 

Vous tombez amoureux, ce n’est pas mental, vous dites OUI à un sentiment qui monte de l’intérieur. Si vous vous mettez à réfléchir au sujet, cela devient un raisonnement. Et ce n’est plus de l’amour. Cela fait une grande différence non ?

Vous vous mariez ou pacsez ou je ne sais quoi encore. Devant M. le Maire vous dites OUI. Mais quel OUI ? Le OUI qui vient du fond de vos tripes ou celui qui vient de votre cerveau cohérent ?

Il est donc important de ne jamais dire OUI avant de s’être connecté à son centre, à son cœur. Dire OUI est un acte de foi qui suppose un abandon à la vie, à l’inconnu, au mouvement.
En rendant mes « OUI » conscients, je me fais confiance, je me respecte.
Ma vie changera si je dis de VRAIS OUI plus souvent.

Je dis « OUI mais » 

Exemple du taoïste :
– Tu veux faire l’amour ?
– OUI mais pas trop !
Géniale comme réponse non ? J’imagine le visage de celui à qui je répondrai ça…

Trêve de clin d’œil, les « oui mais » sont fréquents. Pourquoi ?
Parce que dans la 1ère partie de la vie, je dis oui quand je veux dire non, et inversement. Je veux plaire. J’ai peur de ne pas être aimé. Je ne m’écoute pas. Dans la 2ème partie de la vie, c’est fini, je me moque de l’opinion d’autrui, je suis vrai.

Aussi, trop souvent, je voudrais qu’il n’y ait pas de conséquences à mes décisions, alors je tergiverse et je me perds. Alors soyons clair, il est impossible qu’il n’y ait pas de conséquences. Et ce n’est pas grave ! L’important est d’être bien avec ses choix.
Je sens, je fais et je lâche. Simple.

Tiré de l’enseignement donné au Cercle Taoïste Lyon

Marie Bertolotti


« Ne tombe pas amoureux d’une femme qui lit, d’une femme qui ressent trop, d’une femme qui écrit.
Ne tombe pas amoureux d’une femme cultivée, magicienne, délirante, folle.
Ne tombe pas amoureux d’une femme qui pense, qui sait ce qu’elle sait et qui, en plus, sait voler.
Une femme sûre d’elle-même.
Ne tombe pas amoureux d’une femme qui rit ou qui pleure en faisant l’amour,
qui sait convertir sa chair en esprit et encore moins d’une qui aime la poésie (celles-là sont les plus dangereuses),
ou qui s’attarde une demi-heure en fixant un tableau, ou qui ne sait pas comment vivre sans musique.
Ne tombe pas amoureux d’une femme qui s’intéresse à la politique,
qui est rebelle et qui a le vertige devant l’immense horreur des injustices.
Une qui aime les jeux de foot et de baseball et qui n’aime absolument pas regarder la télévision.
Ni d’une femme qui est belle, peu importe les traits de son visage ou les caractéristiques de son corps.
Ne tombe pas amoureux d’une femme intense, ludique, lucide et irrévérencieuse.

Tu ne veux pas tomber amoureux d’une femme de la sorte.
Car, si d’aventure tu tombes amoureux d’une femme pareille,
qu’elle reste ou pas avec toi, qu’elle t’aime ou pas, d’elle,
d’une telle femme, JAMAIS on n’en revient. »

Martha Rivera-Garrido


desirdetre.com

One Response
  1. merci pour ce beau rappel, je suis totalement d’accord et je peux en temoigner car j’ai commence a appliquer cette pratique depuis pas tres longtemps, et je ne recolte que du bon.

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu