Sagesses du monde

Invincible

Ce poème fut écrit en 1875 par William Henley, sur son lit d’hôpital, suite à son amputation du pied et à la douleur consécutive.

Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je …

Et si je testais la Médecine Traditionnelle Chinoise ?
Médecine chinoise

Et si je testais la Médecine Traditionnelle Chinoise ?

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) regroupe de nombreux domaines : l’acupuncture, la pharmacopée, la diététique, les techniques corporelles, les massages… Les maîtres de MTC, qui sont aussi maîtres de vie, ont une vision holistique du monde. Ils pratiquent tous différemment, il y a autant d’acupunctures que d’acupuncteurs parce qu’elle n’est pas un ensemble …

Société

Les leçons de Nelson Mandela

Leçon n°1 : Comprendre ce que ressentent les autres

Mandela a toujours observé, cherché à saisir la pensée de ses proches, alliés, détracteurs dans l’ANC ou adversaires. Il passe des heures au téléphone ou en réunion avec eux pour se pénétrer de leurs idées jusqu’à épuiser ses arguments (et les leurs).
Durant ses 27 années de captivité …

moines
Contes du monde

Les deux moines et la jeune fille

Deux moines zen s’apprêtaient à traverser une rivière à gué, lorsqu’arriva une belle jeune fille.
Elle aussi souhaitait traverser, mais elle était effrayée par la violence du courant.
Alors l’un des moines la prit en souriant sur ses épaules et la porta de l’autre côté de la rivière.

Son compagnon fulminait : un moine ne doit pas toucher le …

Psycho

Le pardon qui mène à l’amour

De l’utilité du pardon

Pardonner, c’est tirer un trait sur le mal qui m’a été fait, pour pouvoir me remettre en route.
Pour pouvoir aimer à nouveau, mais, dorénavant, en conscience : Je sais que l’autre peut me décevoir, et même je m’y attends.
Pardonner, c’est comprendre que celui qui me fait mal, ne s’en rend pas compte. …

L'amour et le couple

Aimer, c’est faire un serment

Aimer est une offrande

Aimer, c’est faire en secret ce serment :
« Je m’engage de toutes mes forces à défendre ta liberté, à ménager autour de toi l’espace qui te sera nécessaire pour croître et fleurir ! »
Et même si je dois être surpris par l’évolution de l’autre, même s’il ne devient pas celui que j’attendais …

Psycho

Ecoute

Le bonheur

« J’ai compris que le Bonheur, ce n’est pas de vivre une petite Vie sans embrouilles, sans faire d’erreurs ni bouger. Le Bonheur c’est d’accepter la lutte, l’effort, le doute, et d’avancer, d’avancer en franchissant chaque obstacle. »

« On n’est pas obligé d’être heureux tout le temps, ni comme tout le monde… On invente …

Les 9 exercices pour ne plus subir sa vie
Travail sur soi

9 exercices pour ne plus subir la vie

Régulièrement, la vie me joue des tours pendables et je ne peux pas m’en empêcher, je souffre, voire même je coule. Il y a des solutions pour mieux vivre ces moments difficiles qui nous mettent à genoux, il faut travailler la difficulté mais aussi l’appréhender différemment :

J’accepte que le changement soit inévitable. Personne ne …

L'amour et le couple

Aimer la main ouverte

« Une personne compatissante, voyant un papillon lutter pour se libérer de son cocon, et voulant l’aider, écarta avec beaucoup de douceur les filaments pour dégager une ouverture. Le papillon libéré sortit du cocon et battit des ailes mais ne put s’envoler. Ce qu’ignorait cette personne compatissante, c’est que c’est seulement au travers …

un indien plein de sagesse
une jeune fille attentive
Psycho

Ecoute-moi s’il te plaît

Écoute-moi, s’il te plaît, j’ai besoin de parler.
Accorde-moi seulement quelques instants,
Accepte ce que je vis, ce que je sens,
Sans réticence, sans jugement.

Écoute-moi, s’il te plaît, j’ai besoin de parler.
Ne me bombarde pas de conseils et d’idées,
Ne te crois pas obligé de régler mes difficultés.
Manquerais-tu de confiance en mes capacités ?

Écoute-moi, s’il te plaît, j’ai besoin …

Enfance

Lettre à mon père

« Cher père, Alejandro. Toi qui as toujours pensé qu’appeler « papa » son père est une erreur. Que « papa » et « maman » sont les premiers mots qu’un bébé est capable de prononcer et que de continuer de les appeler ainsi étant adulte signifie maintenir sa progéniture prisonnière d’un statut d’enfant. Toi, qui m’as dit: « Je ne …