Le chaudron digestif est à entretenir

Imaginez du feu, de la chaleur, un chaudron dans lequel cuiraient des aliments… Dans cet article, nous allons nous intéresser à la digestion. Ce qui va cuire les aliments ingérés sont la chaleur, 38°, l’acidité, sans oublier quelques enzymes comme la « lactase » pour digérer le lactose par exemple.
Selon ce que nous mangeons, notre corps s’adapte. A la base, le système est performant, mais parfois il dérape, nous allons en voir quelques raisons :

Le chaudron est trop chaud

Le « feu » de l’estomac permet de cuire les aliments, il les transforme en bouillie, ce qui donnera le bol alimentaire. Si la chaleur ou l’acidité sont trop fortes ou si l’hygrométrie est trop basse, les aliments brûlent, les nutriments bienfaiteurs qu’ils auraient pu apporter sont perdus.
Certaines personnes ont mal au ventre après avoir ingurgité un burger, c’est normal car cette alimentation est trop sèche et difficile à digérer pour l’estomac.

Qu’est-ce qui augmente le feu dans le chaudron ?

  • Les épices, les piments, le poivre, le curry, la cannelle. Ils sont intéressants à utiliser si des excès alimentaires sont en vue ou si on s’apprête à manger de la nourriture difficile à digérer.
  • L’excès de pensées avec beaucoup d’émotions, très fréquent en Occident, augmente aussi le feu digestif.

Les personnes qui ont une température de chaudron trop chaude sont souvent jeunes, maigres et sèches, le stress leur fait perdre du poids facilement. Ces personnes ont des ulcères, des brûlures d’estomac, la nourriture engloutie les calme, ils sont souvent irritables avant de passer à table.

Aparté 💡  : Quand on a faim, l’agitation apparaît et c’est normal car elle réveille notre cerveau reptilien qui gère notre survie, on est à cran pour courir après le gibier et en faire notre dîner. C’est plus fort que nous, en 2017, le gibier est déjà dans le frigo, mais nous nous agitons quand même.  😎

Le chaudron est trop froid

Nous avons vu que sans le feu et la chaleur, les aliments ne sont pas cuits et ne nous apportent pas tous leurs nutriments. Certaines personnes ont le chaudron trop froid. Pourquoi ?

  • Souvent parce qu’elles abusent d’aliments qui refroidissent, en particulier s’ils sortent du congélateur ou du réfrigérateur. En prenant une glace à la fin du repas, soyez conscient que vous plombez votre digestion pour un bon moment en obligeant votre corps à réchauffer à 38° tout le bol alimentaire.
  • Ces personnes peuvent aussi être en vide de yang. C’est souvent le cas en vieillissant, le feu devenant plus faible, la digestion fonctionne moins bien, nous avons alors le réflexe de manger plus pour réussir à tirer la quantité nécessaire de nutriments. D’où la prise de poids fréquente.
  • Cela peut-être aussi parce qu’elles sont en excès de pensées (sans les émotions cette fois-ci), cela éteint le feu de la rate, il en résulte que la digestion dérape.
  • La génétique peut être mise en cause dans certains cas.

Ce chaudron trop froid va donner des lourdeurs, des ballonnements, de la diarrhée, des douleurs digestives, irritations du côlon, somnolence après les repas.

Une mauvaise digestion des repas produit beaucoup de déchets et du stockage, la personne va grossir et sera tout le temps fatiguée car elle ne se nourrit pas correctement de son bol alimentaire.
La chaleur gère la circulation des liquides et l’élimination des déchets, donc si vous avez de la cellulite, de la rétention d’eau, c’est souvent un manque de yang. Un régime strict n’aura aucun effet sur ce phénomène, il faut relancer le feu dans le chaudron.

Aparté 💡  : Si je somnole après un repas, c’est que mon système digestif ne fonctionne plus correctement. Il faut beaucoup de sang pour digérer, je m’endors car le sang de la tête va au ventre. Cela peut être aussi parce que j’ai mangé des produits qui se digèrent mal, toute l’énergie va au système digestif. Pour résoudre, pensez à pré-cuire les aliments indigestes.

Vous comprenez maintenant pourquoi vous tombez dans les pommes et êtes très frileux en cas d’intoxication alimentaire, il y a un très fort afflux de sang de votre cerveau vers votre système digestif pour résoudre le problème.

 

Il y a un vrai feu à l’intérieur de votre chaudron digestif, il faut l’entretenir, c’est vital. Vous savez maintenant quoi faire pour bien digérer selon que votre chaudron est trop chaud ou trop froid.

 

Souriez c’est important

Marie Bertolotti

desirdetre.com

 

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu