Un gourou avait un chat qu’il aimait beaucoup. Pendant la prière du soir, le chat se promenait parmi les méditants, les empêchant de se concentrer.

Pour éviter cela, le gourou fit attacher le chat pendant la prière.

Bien après le décès du gourou, le chat continua à être attaché pendant la prière et bien après la mort du chat, un autre chat fut attaché pendant la prière.

Des siècles plus tard, les disciples du gourou écrivaient des traités sur l’importance d’un chat attaché pendant la prière.

Anthony de Mello, jésuite, psychothérapeute et philosophe indien.

Souriez c’est important !
desirdetre.com

plus cialis original regarder à nouveau levitra sans ordonnance c’est intéressant: viagra generique livraison 24h