Vos mots

Vos mots viennent à moi comme des papillons, je dois les attraper au vol pour ne pas qu’ils s’échappent.

Ils sont comme des souffles dorés qu’il me faut respirer, aspirer pour ne pas qu’ils se perdent, pour pouvoir les goûter.

Vos mots comme des secrets se posent dans des écrins au regard qui  s’étonne, et cherche à les connaître, et cherche à les comprendre, à cerner leur éclat.

Vos mots  sont comme une chanson douce, comme une chanson forte.

Ils sont comme une lame pénétrante incisive, comme l’angoisse du scalpel brillant dans le rouge, dans le noir.

Vos mots sont des lumières colorées, tamisées de voiles.

Ils bruissent à mon oreille, comme milliers des douces feuilles du grand arbre.

Ils sont comme des flots contenus, comme mouvements d’océans, comme flux et reflux de marées.

Ils sont des routes longues, et des chemins étroits, de riches solitudes, des  Sésame  ouvre-toi…, pour se réinventer comme une page blanche où tout reste à écrire.

Dites les comme vous voulez, dites les comme  vous devez, ces mots sont des éveils, ces mots sont si précieux.

Après tout ne seraient-ils pas une musique d’amour ?

Pauline – Lena  NIZET

desirdetre.com

Votre avis est le bienvenu

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.