Vos enfants ne sont pas vos enfants

Alors une femme qui tenait un nouveau-né contre son sein dit :  « Parle-nous des enfants »

Et il répondit :

« Vos enfants ne sont pas vos enfants.

Ils sont les fils et les filles de la Vie qui a soif de vivre encore et encore.

Ils voient le jour à travers vous mais non à partir de vous.

Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne sont pas à vous.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées.

Car ils ont leurs propres pensées.

Vous pouvez accueillir leurs corps mais non leurs âmes.

Car leurs âmes habitent la demeure de demain que vous ne pouvez visitez même dans vos rêves.

Vous pouvez vous évertuez à leur ressembler, mais ne tentez pas de les rendre semblables à vous.

Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par lesquels sont projetés vos enfants comme des flèches vivantes.

L’Archer prend pour ligne de mire le chemin de l’infini et vous tend de toute Sa puissance pour que Ses flèches s’élancent avec vélocité et à perte de vue.

Et lorsque Sa main vous ploie, que ce soit alors pour la plus grande joie.

Car de même qu’Il aime la flèche qui fend l’air, Il aime l’arc qui ne tremble pas. »


Khalil Gibran. Le Prophète.

desirdetre.com

Abonnez-vous aux clés du Week-End fleur tulipe rouge

Votre avis est le bienvenu