Trouvez votre Ikigaï avant le printemps (suite et fin)

Trouver son ikigaï, c’est comme avoir la grande soif :

 » Les Bushmen du désert de Kalahari parlent de deux sortes de « soif ».
Il y a la Grande soif et la Petite soif.
La Petite soif revient à se désaltérer, tandis que la Grande soif, la plus grande de toutes, c’est la soif de sens…
Ultimement, il n’y a qu’une seule chose qui rende les êtres humains profondément amers, c’est de s’imposer une vie sans signification…
Il n’y a rien de mal à rechercher le bonheur…
Mais pour le confort de l’âme…
il existe quelque chose de plus grand que le bonheur ou le malheur, et c’est le Sens.
Car le sens transfigure tout…
Lorsque ce que vous faites a un sens pour vous, il importe peu que vous soyez heureux ou malheureux.
Car vous êtes alors serein – vous n’êtes pas seul en esprit – vous avez un sentiment d’appartenance. « 

Sir Laurens van der Post, dans Hasten Slowly, un film de Mickey Lemle

Trouver son Ikigaï est une invitation à explorer le moyen de s’éloigner d’une vie sans but afin de se rapprocher du Sens et de la raison d’être.
Chacun d’entre nous est en quête de sens, oui, vous aussi…
Alors au travail pour la 3ème semaine !

Comment trouver son Ikigaï :
Ici la 1ère semaine

Ici la 2ème semaine

Jour 15 Prenez-vous au sérieux

Bien sûr, ne le faites pas dans tous les domaines de votre vie mais tout de même, il y a bien 1 ou 2 secteurs où vous êtes le seul ou la seule à pouvoir faire le boulot non ? Dans ces parties que vous allez maintenant poser par écrit, il n’y a plus à tergiverser, vous êtes bon et dorénavant vous allez faire ces jobs avec fierté. Et tout le monde vous prendra au sérieux du coup.
Pour vous donner un exemple, je suis la seule à pouvoir écrire de cette façon là dans ce blog là. Où je suis la meilleure mère possible pour les enfants que j’ai mis au monde. Gonflé n’est-ce pas ? Non, assumé.

Prenez votre cahier et votre stylo : Dans quels domaines de votre vie êtes-vous absolument unique et irremplaçable ?

Jour 16 Comment fonctionnez-vous ?

Ce matin, je me suis levée tôt comme d’habitude et j’étais bien décidée à écrire cet article pour vendredi prochain. Impossible, toute la matinée, il s’est passé des évènements, des contre-temps, des dérangements… A un moment, je me suis dit : « c’est bon arrête ton blog, tu n’y arrives pas ». Puis je me suis fâchée contre moi-même car je suis responsable de ne pas me mettre dans les bonnes conditions, celles dont j’ai besoin pour écrire et faire mes recherches.
Si vous arrivez à poser le cadre de ce qui vous est nécessaire par écrit, dans votre cahier, pour faire votre activité préférée, ce sera plus facile ensuite de le poser dans la réalité.

Prenez votre cahier et votre stylo : Pour faire ce qui vous passionne, vous avez besoin de quoi à minima ? Dans quelles conditions devez-vous vous trouver pour faire du bon boulot ? De quel cadre avez-vous besoin ?

Jour 17 Quelles traces avez-vous déjà laissé sur cette terre ?

Il est temps de faire le bilan de ce qui s’est passé tout au long de votre vie. Nous allons tous mourir, je ne vous apprends rien, mais qu’aimeriez-vous que l’on dise de vous une fois parti ? Si vous ne trouvez rien, il est temps de se mettre au travail ! 🙂

Prenez votre cahier et votre stylo : Quelles sont vos traces positives ? Négatives ?  Imaginez la trace qui a vraiment du sens et que vous aimeriez laisser.

Jour 18 Appelez vos amis

Les personnes qui vous côtoient depuis de nombreuses années vous connaissent bien, vous et votre parcours. Elles sont souvent admiratives et beaucoup moins critiques que vous. Vous pouvez travailler votre ikigaï avec elles mais aussi leur demander un soutien affectif, des compétences, un réseau, de l’aide quoi !

Prenez votre cahier et votre stylo : Quels ami(e)s allez-vous appeler ? Quel jour allez-vous travailler ensemble sur votre Ikigaï (prenez votre agenda et organisez un doodle) et pourquoi pas ensuite inverser les rôles et les aider à trouver leur Ikigaï ?

Jour 19  Faites-les travailler sur votre Ikigaï

D’après vos ami(e)s,

  • Quelles sont vos compétences ?
  • Quelles expériences de votre parcours les ont marquées ?
  • Qu’est-ce qui les a surpris le plus chez vous ?
  • Qu’est-ce qu’elles apprécient le plus ?
  • Le moins ?

Prenez votre cahier et votre stylo : Notez et assumez le pire comme le meilleur.

Jour 20 Travaillez la peur de votre Ikigaï

Par moment, nous sommes tous doués pour nous noyer dans un verre d’eau. Il va donc falloir regarder vos peurs, les yeux dans les yeux, et les apaiser.
Pour en rire, voyez ce qu’en pense Mr Ramesh

Prenez votre cahier et votre stylo : Quelles sont toutes vos peurs par rapport à votre Ikigaï ?
Pour apaiser vos peurs : Apprenez la Technique EFT et faites de l’EFT en autonomie, je vous forme en atelier, en individuel et par skype !

Jour 21 Passez à l’acte tout seul

Il est grand temps de relire et compléter tout le travail effectué sur votre Ikigaï depuis 3 semaines. Il sera plus facile maintenant de prendre des mesures pour diriger votre barque vers un avenir plus joyeux et passionnant.

Prenez votre cahier et votre stylo : Dessinez le schéma ci-dessous et remplissez-le en toute conscience de ce que vous êtes.
Je vous ajoute une petite vidéo explicative pour compléter le sujet et les références du livre de Christie qui m’a été très utile pour l’écriture des 3 articles sur le sujet.

Je vous souhaite une vie pleine de joie et de passions !

Trouvez votre Ikigaï

PS: Vous avez le droit de partager votre expérience IKIGAÏ ! Ecrivez-moi et je partagerai vos découvertes !

Comment trouver son Ikigaï :

Ici la 1ère semaine

Ici la 2ème semaine

Ici la 3ème et dernière semaine

 

Marie Bertolotti psycho-énergéticienne
Par vidéoconférence ou sur Thionville (57),
si vous êtes prêt à mieux vous connaître et à avancer autrement,
si vous désirez améliorer vos relations, mieux gérer les passages difficiles,
contactez-moi !

Tiré de « Trouver son Ikigaï » de Christie VANBREMEERSCH 

J'accepte de recevoir des clés chaque WE. Je pourrai me désabonner à tout instant et avoir accès à mes données en bas de chaque newsletter. Mon adresse mail ne sera jamais cédée ou revendue. Si j'ai une question : contact@desirdetre.com

 

Votre avis est le bienvenu

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.