Simplifiez votre vie dans vos maisons

« Vivez compact et préparé comme si l’ennemi allait arriver, de manière à pouvoir quitter votre maison les mains presques vides en l’espace de quelques secondes. »

H. D. Thoreau

Printemps 2020 : Les temps changent, nous devons en faire autant, nous adapter à de nouveaux concepts et de nouveaux modes de vie. Je vous propose un cycle de plusieurs articles consacrés à la simplicité.
La simplicité parce qu’elle résout beaucoup de problèmes, parce qu’on a besoin de très peu pour vivre et que notre époque prend conscience des dangers dus aux excès et à l’opulence. Nous sommes tous obligés, en cette crise du Coronavirus, de redécouvrir les joies et les bienfaits d’une vie plus simple, plus naturelle. Peut-être pour nous l’occasion d’entrevoir une possibilité de vie plus riche, avec une dimension plus profonde. C’est le moment, nous sommes tous confinés, enfermés dans nos maisons pour un long moment, profitons-en, nous avons le temps avec nous.

Le minimalisme pour vivre mieux

Par le passé, nous avons consommé, acheté, accumulé, collectionné, croulé sous le poids des possessions qui nous ont rendu telles des marionnettes sans vie. Bien des choses sont superflues. Avec cette obligation de ne plus courir les magasins, mais aussi avec cette épée de Damoclès au-dessus de nos têtes qu’est le Covid-19, la question se pose de savoir ce qui est vraiment nécessaire et ce qui ne l’est pas. Nous usons des choses parce que nous les avons, non parce qu’elles sont nécessaires. En nous défaisant de nos possessions inutiles, nous nous donnons l’occasion de devenir différent, plus vivant.

Vous pouvez décider de vivre avec le strict nécessaire, dans des pièces propres et aérées. Profitez de ce moment entre parenthèse pour faire des choix parmi tout ce qui vous entoure dans votre maison, triez et mettez dans un coin tout ce que vous réparerez,  jetterez, donnerez après cette crise. Jugez de ce qui est utile, de ce qui ne l’est plus ou pas, de ce qui vous attache trop à votre passé, vos ancêtres, vos souvenirs. Ce sera éprouvant mais jouissif après coup.

Le vide pour crédo

Lorsqu’une maison est vide, elle devient un havre de paix. Vous y êtes confinés, chérissez-la, nettoyez-la, habitez-la avec respect. Elle devrait être un lieu de repos, une source d’inspiration, elle est sensée vous redonner de l’énergie, de la vitalité, de l’équilibre et de la joie. Elle vous protège et vous régénère, ce que vous y mettez influe sur votre équilibre. Un intérieur idéal nécessite un minimum d’entretien, de rangement, de travail tout en apportant confort et joie de vivre. Tout doit être léger, mobile, confortable et agréable à l’œil. Votre maison doit vous ressourcer, en aucun cas vous donner du travail supplémentaire.
Une maison meublée de vide appelle la lumière, tout y est précieux, le moindre objet devient une œuvre d’art.  Sans vide, il n’y a pas de beauté, sans silence, pas de musique. Mettez votre maison au régime, réparez-la, aimez-la, elle vous couve.

Quid du minimum vital ?

Ce n’est pas la décoration qui est essentielle, mais les personnes qui s’y trouvent. Optez pour le monochrome, les couleurs fatiguent la vue. Le noir, le blanc, le gris, le beige, le brun, le bois apportent un style extrêmement simple.
Une pièce vide permet de vider l’esprit, comme dans une cathédrale ou un champ. Le vide peut vous apporter des révélations fondamentales pour la suite de votre vie. C’est la maison qui moule l’esprit des individus, les hommes dépendent du lieu où ils vivent.
Ne faites aucun compromis avec l’inutile. Tout ce que possède un être humain devrait pouvoir tenir dans un ou deux sacs de voyage : Vêtements, trousse de toilette, un ou deux souvenirs préférés, deux ou trois objets personnels. Tout le reste ne devrait pas être considéré comme votre possession (lit, vaisselle, meubles…) Ne pas être possédé par les objets rend disponible à la vie.
Il faudrait se préparer aussi tôt que possible à quitter ce monde en ne laissant derrière soi que le strict nécessaire et quelques beaux souvenirs. Il ne tient qu’à vous de réorganiser votre vie sous un jour plus gai et plus vivant. Dites adieu à l’inertie, aux accumulations.

A lire : « L’art de la simplicité » Dominique Loreau

Souriez c’est important
Marie
desirdetre.com

◕‿◕ Puisque vous êtes ici, j'ai une faveur à vous demander, le blog Désir d'Etre produit de nombreux articles qui semblent vous intéresser chaque semaine, il ne diffuse aucune publicité. Tous les articles sont en accès libre, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Pour autant, l'Association "Désir d'Etre" à laquelle le blog est rattaché a des frais divers à honorer.
Vous comprendrez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien, même pour 1 €, cela ne vous prendra qu’une minute. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.