L’enflure de l’ego

L’ego est un « Moi je »

La maison de Chuck Norris a une alarme : pas pour prévenir Chuck Norris des voleurs, mais pour prévenir les voleurs de Chuck Norris.
Les Suisses ne sont pas neutres, ils attendent de savoir de quel coté Chuck Norris se situe.
Chuck Norris peut trouver du foin dans une aiguille.
Chuck Norris peut encercler ses ennemis. Tout seul.
Chuck Norris peut t’étrangler avec un téléphone sans fil.
Chuck Norris peut applaudir d’une seule main.
Chuck Norris ne vit pas sur Terre… la Terre vit sous Chuck Norris. 
Chuck Norris est né dans une petite cabane qu’il avait construit lui-même.
Chuck Norris a frôlé la mort… elle s’en est jamais remise.
La mort se demande souvent ce qu’il y a après Chuck Norris.
Chuck Norris ne croit pas en Dieu, mais Dieu croit en Chuck Norris.
Chuck Norris ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe.
Chuck Norris connaît un plus court chemin que la ligne droite. Etc…

La série des tirades « Chuck Norris » s’amuse de l’ego, ou plutôt l’enflure de l’ego dans sa volonté de « toute puissance ». Trop souvent, l’humain se croit supérieur, au-dessus de tous et toutes, animaux, végétaux, concitoyens… il estime devoir passer en premier sans obligation de responsabilité, de bienveillance, de protection. A l’image, en ce moment de crise, de ces supermarchés vidés, du matériel médical volé dans les hôpitaux….
Après moi le déluge…
Vraiment ?

L’homme qui renonce à son égo individualiste et destructeur devient sage. Il se relie à l’humanité, à la nature, au divin. Un des buts de la vie est de faire en sorte que nous suivions ce chemin en développant l’humilité.

Choisir l’humilité

« Le jour où je me suis aimé pour de vrai, j’ai cessé de chercher à avoir toujours raison, et je me suis rendu compte de toutes les fois
où je me suis trompé. Ce jour-là, j’ai découvert… l’Humilité ». 

Le terme « Humilité » vient de bas, proche de la terre, humus, humiliation.
Est humble, celui qui se considère comme en dessous mais sans se déprécier. C’est penser que « l’autre est grand » plutôt que « je suis petit », cela signifie donc que je le considère comme mon enseignant. 
L’humilité est aussi la reconnaissance de la place du divin, on se sent (très) petit face à lui.
Elle est nécessaire pour le développement de la conscience, nous avons tous une place. Point. Nous ne sommes ni au-dessus, ni au-dessous de qui que ce soit

L’homme en chemin vers la sagesse travaille son humilité, il se comporte sans ego sur-dimensionné. Si quelqu’un se prétend sage et que vous le voyez agir dans son seul intérêt, c’est qu’il s’est perdu, ça peut arriver…
Le sage sait prendre la dernière place, naturellement, sans effort, il sait être le perdant, il sait se mettre en retrait. Un moyen d’entrer dans « l’humilité » est de céder, de faire en sorte de perdre dans les conflits vécus au jour le jour.  Ainsi, le sage n’a plus de désir, plus d’émotion, le succès ne l’intéresse pas, ses échecs non plus d’ailleurs. Il ne réagit plus aux circonstances.

« L’ego est l’accumulation de toutes les choses que nous avons reçues de notre famille et de la société dans laquelle nous avons grandi. C’est comme un logiciel qui a été installé dans notre ordinateur intérieur. Il faut apprendre à ce que ce logiciel ne commande pas tout le système opératif de l’ordinateur, car ce n’est pas du tout sa fonction.
Ce que nous prétendons être n’est que de l’ego. Notre être véritable s’exprime naturellement et spontanément sans avoir besoin de s’affirmer ou de se mettre en avant.
L’ego tente toujours de se justifier, il ne veut pas accepter les critiques qui défont l’image qu’il se crée de lui-même
. »
Extrait de « Le petit livre de la méditation » par Jean-Claude Dumont

Souriez c’est important
Marie
desirdetre.com

◕‿◕ Puisque vous êtes ici, j'ai une faveur à vous demander, le blog Désir d'être produit de nombreux articles qui semblent vous intéresser chaque semaine. Désir d'être est géré par une association à but non lucratif, le blog ne diffuse aucune publicité. Tous les articles sont en libre accès, car je considère que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Pour autant, Désir d'être a des frais à honorer.
Vous comprenez donc sans doute pourquoi je sollicite votre soutien, même pour 1 €, vous pouvez soutenir Désir d'être, cela ne vous prendra qu’une minute. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.