Le Paradoxe de notre ère

Nous avons de plus grandes maisons, mais nos familles sont plus petites.
Nous avons plus de temps pour les loisirs, mais nous courons toujours après le temps.
Nous avons plus de diplômes, mais moins de bon sens.
Nous avons plus de savoirs, mais moins de jugement.
Nous sommes plus experts, mais avons plus de problèmes.
Nous avons plus de médicaments et de médecins, mais plus de maladies.
Nous savons aller et venir sur la Lune, mais avons du mal à traverser la rue pour rencontrer notre nouveau voisin.
Nous sommes à l’ère de la communication, nous avons l’informatique et l’information, nous produisons plus de copies qu’avant, mais nous communiquons moins.
Nous en avons plus en quantité, mais moins en qualité.
Nous sommes à l’époque des fast foods, de la restauration rapide, mais avons davantage de problèmes de digestion.
Notre taille a évolué, mais notre esprit s’est restreint.
Nous faisons de grands profits, mais avons de courtes relations humaines.
Nous avons une belle façade, mais un tel vide intérieur !

Sa Sainteté Le 14ème Dalaï-Lama

desirdetre.com
One Response
  1. quelle sagesse dans ces propos! et c’est criant de vérité!
    l’homme dans sa course effrénée du 21° siècle, se donne des priorités qui n’ont rien à voir avec la qualité de vie, du bon sens!! quel paradoxe n’est-ce pas!

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu