La jalousie est un manque de respect

La jalousie est un manque de respect, je suis dans l’avoir, dans la possession de l’autre. J’impose une pression et une domination. Quand elle est puissante, c’est un poison.
Elle est, de plus, contre-productive :  L’autre va finir par partir parce qu’il est harcelé. En étant jaloux, je crée les conditions du départ de celui ou celle que j’aime.

Les rapports de pouvoir dans le couple peuvent être équilibrés mais ils se transforment forcément sur le long terme. Je change, l’autre change. Au départ du couple, on se sécurise ensemble mais avec l’âge et le temps, l’un des deux peut s’autonomiser, il n’a plus besoin de l’autre qui se met alors à paniquer. Ces changements activent la jalousie, je veux alors enfermer l’autre, je veux garder l’emprise.

Aimer, c’est laisser mon alter égo libre d’être ce qu’il est, même s’il est surprenant, s’il n’agit jamais comme je le souhaite. Le sentir  » ingérable » me met dans la peur de le perdre. Si j’ai peur qu’il parte, c’est parce que moi-même, je sais que je peux partir, j’y ai forcément déjà pensé. Sinon l’idée ne m’aurait pas effleuré. Soyons honnêtes.

Tout faire ensemble, être en fusion ne fonctionne pas à long terme.  Nous devons cultiver l’amour de la liberté de l’autre.

Ne pas oublier que quelque soit la relation, il y a toujours un déséquilibre, toujours un des deux qui respectent moins que l’autre. Même si l’autre me marche dessus, je le respecte et si j’y arrive, je grandis en sagesse.
Que cela ne m’empêche pas de me faire respecter. Aussi.

Tiré de l’enseignement donné au Cercle Taoïste Lyon

Marie Bertolotti

desirdetre.com

One Response
  1. Philippe GUILLET Répondre

    la personne jalouse en est elle vraiment consciente car poussée à son paroxysme, elle débouche sur l’envie

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu