Contes du monde / Sagesses du monde

L’art du tir à l’arc

Ki Tchang voulait apprendre l’art du tir à l’arc, qui, dit-on, est un excellent chemin pour accéder au Tao.
Il alla trouver le maître Feï Weï, qui jouissait d’une réputation considérable.
Celui-ci lui dit:
– Quand tu seras capable de ne plus cligner de l’oeil, je t’enseignerai mon art.
 
Ki Tchang rentra chez lui, se faufila sous le métier …

Sagesses du monde

Imaginez une femme

IMAGINEZ UNE FEMME qui croit que c’est juste et bon qu’elle soit une femme.
Une femme qui honore son expérience et raconte ses histoires.
Qui refuse de porter les péchés des autres dans son corps et sa vie.

IMAGINEZ UNE FEMME qui a confiance et se respecte elle-même.
Une femme qui écoute ses …

La coupe est pleine
Contes du monde / Sagesses du monde

La coupe est pleine

Un moine convie l’un de ses disciples à prendre le thé. Lorsque le disciple arrive, il découvre sur la table une théière et une élégante tasse de porcelaine. Sans dire un mot, le moine commence à verser du thé dans la tasse du disciple.
Il verse jusqu’à ce que la tasse soit pleine, mais ensuite, …

Sagesses du monde

Souhaits pour 2016

Je nous souhaite, à chacun, de cultiver notre jardin intérieur,
qu’il s’épanouisse et déborde avec tendresse

Travaillons avec patience, douceur, humilité,
et respectons le travail et le rythme de notre voisin

Gardez une petite parcelle secrète,
mais laissez la ouverte

Prêtez vos outils,
faites goûter vos fruits,
échangez vos graines

Que d’étranges libellules viennent …

Sagesses du monde

Pour moi tout va bien

Ne reste pas là à pleurer devant ma tombe
Je n’y suis pas, je n’y dors pas
Je suis le vent qui souffle dans les arbres
Je suis le scintillement du diamant sur la neige
Je suis la lumière du soleil sur le grain mûr
Je suis la douce pluie d’automne
Quand tu t’éveilles dans le calme du matin
Je …

Contre qui t'es-tu emporté ?
Contes du monde / Sagesses du monde

Contre qui t’es-tu emporté ?

Un soir d’automne, le brouillard épais masque presque entièrement la rivière Saïtama. Un moine et un jeune novice s’apprêtent à la traverser sur une barque légère. Les flots sont jaunes et tumultueux, un vent violent s’est levé :

– Maître, je sais bien que l’on nous attend au monastère de Rishiko, mais ne serait-il pas …

Sagesses du monde

Le jour où je me suis aimé

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…            l’Estime de soi. 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance …

clowns
Contes du monde / Sagesses du monde

Le clown crétin

Je suis un clown. Oui oui, un clown crétin, qui fait rire les uns et fait peur à certains !
Tu te gausses… serais-tu à peine méprisant ?! Observe toi un peu, mon spectateur : tu ris, tu es surpris aussi, choqué de temps en temps, émerveillé souvent, et parfois même ému, effrayé par ma liberté de …

Sagesses du monde

Je veux savoir si tu oses

Cela ne m’intéresse pas de savoir quel est ton métier.
Ce que je veux savoir, c’est ce qui te tient à cœur.
Si tu oses rêver accomplir tes désirs.
Si tu es prêt à paraître fou par amour ou pour tes rêves.
Pour l’aventure d’être vivant.

Je veux savoir si tu as touché le cœur de ta tristesse.
Si tu t’es …

Contes du monde / Sagesses du monde

Maître Saï et le destin

Il était une fois un vieux sage habitant dans une contrée isolée; il possédait un cheval, son seul outil de travail et son seul moyen de communication avec ses lointains voisins. Un matin, se levant pour travailler aux champs, quelle ne fut pas sa surprise quand il se rendit compte que son cheval …

Contes du monde / Sagesses du monde

Le pet d’éveil

Abu Bakh (Dieu veille sur lui !) cheminait un matin avec quelques disciples. Le sage allait devant, assis sur son baudet. Les autres étaient à pied.
Comme ils allaient ainsi sous le soleil content, l’âne lâcha un pet.

Bouleversement d’Abu Bakh. Il sursauta en gémissant comme un amant soudain éperdu de bonheur, il se déchira la …

Contes du monde / Sagesses du monde

La jeune fille en deuil

Il était une fois une fille au grand cœur. Bonne, elle l’était, assurément. Qui pouvait dire le contraire ? Elle s’évertuait à bien faire, elle était serviable, aimante, trop sensible, inquiète d’un rien. Bref elle était infatigable à vouloir le monde parfait.

Or, le malheur tomba sur elle. Sa mère mourut dans …