Imaginez une femme

IMAGINEZ UNE FEMME qui croit que c’est juste et bon qu’elle soit une femme.
Une femme qui honore son expérience et raconte ses histoires.
Qui refuse de porter les péchés des autres dans son corps et sa vie.

IMAGINEZ UNE FEMME qui a confiance et se respecte elle-même.
Une femme qui écoute ses besoins et désirs.
Qui y répond avec tendresse et grâce.

IMAGINEZ UNE FEMME qui reconnaît l’influence du passé sur le présent.
Une femme qui a traversé son passé.
Qui a guéri dans le présent.

IMAGINEZ UNE FEMME qui réalise sa propre vie.
Une femme qui exerce, initie et agit en son propre nom.
Qui refuse de se rendre sauf à son soi authentique et sa plus sage voix.

IMAGINEZ UNE FEMME qui nomme ses propres dieux.
Une femme qui imagine le divin à son image et à sa ressemblance.
Qui conçoit une spiritualité personnelle pour sa vie quotidienne.

IMAGINEZ UNE FEMME amoureuse de son propre corps.
Une femme qui croit que son corps est suffisant, comme il est.
Qui célèbre ses rythmes et cycles comme une ressource exquise.

IMAGINEZ UNE FEMME qui honore le corps de la Déesse dans son corps en changement.
Une femme qui célèbre l’accumulation de ses années et sa sagesse.
Qui refuse d’utiliser son énergie vitale pour déguiser les changements de son corps et de sa vie.

IMAGINEZ UNE FEMME qui estime les femmes dans sa vie.
Une femme qui s’assoit dans les cercles de femmes.
À qui l’on rappelle la vérité de sa nature quand elle l’oublie.

IMAGINEZ-VOUS comme cette femme.

 Texte extrait de la page : Wild Women Sisterhood

desirdetre.com

 

J'accepte de recevoir des clés chaque WE. Je pourrais me désabonner à tout instant et avoir accès à mes données en bas de chaque newsletter. Mon adresse mail ne sera jamais cédée ou revendue. Si j'ai une question : contact@desirdetre.com

4 Responses to “Imaginez une femme”
  1. Bonjour, je me reconnais un peu dans tout ce qui est écrit Mais je rencontre pas de femme comme moi à mon âge, je suis davantage dans un milieu de femme aigrit, vielle dans leur tête, je me suis beaucoup intéressé au développement personnel et j’en suis fière.

  2. Cette femme là fait envie …!

    • Elle est belle et j’aimerais être son amie
      Elle est douce envers elle même , elle sera douce avec les autres
      Eh oui ! Elle est une femme à laquelle on aimerait ressembler …

  3. Mille Mercis Marie pour ce texte, magnifique, qui met en mots la petite lumière qui me guide dans les difficultés, obstacles, projections, jugements et préjugés reçus à la volée, inhérents au cheminement de toute femme je crois.
    Ma mère voulait un garçon, j’ai détesté être une fille, trop sensible et vulnérable, toujours trop de ceci ou pas assez de cela, pour satisfaire enfin les codes insensés de notre société.
    Il m’a fallu une demi vie, il m’a fallu bien des épreuves, mais j’entre dans mon automne avec un amour profond et infini pour la femme que je suis, un amour identique pour les femmes en chemin que je croise au quotidien, pour toutes ces femmes souffrantes et courageuses qui m’ont précédée, et par lesquelles s’est malgré tout diffusé la beauté du féminin….. même dans sa forme la plus meurtrie.
    J’ai cette chance de vivre libre, alors en l’honneur de toutes celles qui auront rêvé cette liberté, et en l’honneur de la puissance de ce flux vital si souvent étouffé et nié, j’ose cette ode à La Merveilleuse Femme que nous sommes toutes et chacune….. et je joins à cela une prière pour que les hommes parviennent un jour à respecter les femmes comme des égales, des partenaires de jeu. Différentes, Étrangères Et Complémentaires, Gardiennes de la Vie, Contemplatrices de ses trésors….. et si Admiratrices de ceux, des Hommes qui parviennent à s’éveiller.
    Merci

Votre avis est le bienvenu

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.