Fallait pas dire je t’aime

Fallait pas lui dire « je t’aime ». Il n’a que ce qu’il mérite.

Dire je t’aime, c’est s’inscrire dans la durée, pas comme dire j’ai envie de toi ou je suis bien avec toi. Dire je t’aime, c’est un serment, ça inclut le temps et la globalité, j’aime tout ce que tu es, je t’aimerai toujours ou en tout cas longtemps. On ne peut pas dire je t’aime puis cinq minutes après je ne t’aime plus, mais quinze ans plus tard oui, quelle est la durée de vie implicite du mot je t’aime ?

Pour combien de temps on signe quand on dit ça ?

C’est quoi la durée du bail ?

Nelly Alard
Moment d’un couple.

EnregistrerEnregistrer

3 Responses
  1. Aimer suppose le fait de connaître : soi-même, la vie, l’autre… On peut affirmer aimer quelqu’un et cela n’engage que l’état d’esprit en profondeur, cela n’inclue pas tous les contrats d’engagements mutuels qui doivent être découverts et décidés au cas par cas entre les personnes.

  2. Je suis un peu choquée par cette phrase… »il n’a que ce qu’il mérite ».
    Recevoir un « je t’aime » qui vient du coeur c’est toujours un cadeau ; dire « je t’aime » avec le coeur c’est toujours un cadeau aussi pour soi. Et si c’est dit avec le coeur ( pas avec sa tête)l’amour qui est là restera au fond du coeur quoi qu’il arrive même une rupture. Pour autant, on peut choisir de quitter une relation.L’amour reste dans le temps même (s’il est souvent caché par l’émotionnel )mais pas forcément la relation.
    Donc la question que les deux partenaires peuvent se poser c’est « d’où vient ce « je t’aime » ? » en fonction de la réponse on choisira de le dire ou non et de lui donner de l’importance ou non.

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu