Définis tes priorités

Un vieux professeur plein de sagesse est invité par un chef d’entreprise à donner une conférence sur la gestion du temps et des priorités.

Le professeur entre en scène et propose une petite expérience. Il pose un grand carton devant lui, prend un vase transparent et le place sur la table. Il sort de son carton cinq grosses pierres et commence à les empiler dans le vase. Lorsqu’elles affleurent avec le bord du vase, il s’arrête. Il  regarde l’assemblée et lui demande le plus naturellement possible : « Le vase est-il plein ? ».
Tous s’empressent de répondre par l’affirmative.

Il détourne le regard de l’assistance pour le replonger dans le carton. Il en sort des graviers, qu’il verse dans le vase. Il secoue ce dernier, se tourne à nouveau vers le public et demande :

« Et cette fois-ci, est-ce que le vase est plein ? ».

 L’assistance se fait plus timorée. moins de réponses tranchées, moins d’assurance. Le conférencier poursuit immédiatement en ajoutant cette fois du sable. Il secoue bien et ajoute encore du sable. Ca ne déborde toujours pas. A cet instant, chacun se dit  qu’il a compris où il voulait en venir. C’est alors qu’il demande à l’assemblée la signification de cette mise en scène.

L’un des participants s’empresse de répondre : « Même dans un agenda bien rempli, il est toujours possible de rajouter des tâches supplémentaires. »

C’est une façon de voir les choses mais le vieux sage ne semble pas de cet avis.

« Ma petite expérience doit attirer votre attention sur une toute autre vérité. Voyez-vous, si vous ne mettez pas les grosses pierres dans le vase en premier lieu, vous n’arriverez pas à les y mettre par la suite ! »
Le silence se fait dans la salle, les participants commencent à prendre conscience que le professeur veut leur transmettre un message important.

Au bout de quelques minutes, le professeur reprend la parole et poursuit :
« Les grosses pierres représentent ce qu’il y a de vraiment important dans la vie, à savoir, la santé, la famille, les amis, le travail et la spiritualité.

Demandez-vous quelle place vous accordez à chacune de ces cinq pierres dans votre vie.
Tant que vous accorderez une priorité à tout ce qui est secondaire, les graviers et le sable, vous allez remplir votre vie de futilités. Vous gaspillerez un temps précieux qui ne sera plus disponible pour les choses vraiment importantes.

Prenez donc d’abord soin des grosses pierres ! »

Tiré de « J’ai peur » Charles Pull et Marie Claire pull-Erpelding
desirdetre.com

One Response
  1. Le professeur continue et verse une tasse d’un liquide.
    Il demande ce que cela signifie.
    « On a toujours le temps de prendre un café avec un ami… »

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu