Après un certain temps, tu apprends

Après un certain temps, tu apprends la subtile différence
entre tenir une main et enchaîner une Âme.

Et tu apprends que l’Amour n’est pas seulement la recherche
d’un appui et qu’une présence ne signifie pas la sécurité.

Et tu commences à apprendre que les baisers ne sont pas
des contrats et que les cadeaux ne sont pas des promesses.

Et tu commences à accepter tes défaites en gardant
la tête haute et les yeux ouverts,
avec la grâce d’un adulte, non le chagrin d’un enfant.

Et tu apprends à bâtir toutes tes routes sur ton « aujourd’hui »
parce que le sol de tes « lendemains » est trop incertain
pour faire des plans et le futur a sa façon bien à lui,
de te laisser tomber à mi-chemin.

Après un certain temps, tu apprends que même
les rayons de soleil brûlent, si tu en abuses.

Alors tu plantes ton propre jardin et tu décores ton âme
au lieu d’attendre que quelqu’un t’apporte des fleurs.

Et tu apprends que tu peux réellement endurer,
que tu es vraiment fort et que tu as vraiment de la valeur.

Et tu apprends et tu apprends
Avec chaque « au revoir » tu apprends.

Veronica A. Shoffstall

desirdetre.com

Leave a Reply

Votre avis est le bienvenu